Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 18:26

 

Le retour de Julien Champagne dans les éditions des ouvrages de Fulcanelli s'est poursuivi avec la parution en mai 2017 d'un Mystère des Cathédrales comportant des reproductions de ses dessins originaux.

Cette nouvelle publication est due aux éditions Hades:

http://www.hadeseditions.com/auteurs/Fulcanelli

Elle a pour originalité de proposer également, plus ou moins en vis-à-vis, les photos correspondantes. Dépourvue d'index, elle comprend à l'inverse les préfaces d'Eugène Canseliet.

Son principal atout est la modicité de son prix, quatre fois inférieur à celui des éditions Alcor, que pour notre part nous continuons à préférer:

http://www.alcor-editions.fr/fulcanelli1.html

Son défaut principal réside dans la qualité parfois médiocre ou moyenne de certaines illustrations. En outre, ces dernières sont toutes en noir et blanc, comme on pourra le vérifier ci-dessous.

Signalons enfin qu'Hades si on en croit le catalogue annexé au Mystère semble avoir l'intention de poursuivre en faisant paraître également Les Demeures Philosophales.

Ce livre que nous avons pu acquérir grâce à Amazon est naturellement disponible, outre chez l'éditeur, auprès de l'excellente librairie lyonnaise Eklectic (Cadence):

https://www.amazon.fr/dp/B071HN5CJN

http://www.eklectic-librairie.com/had19-fulcanelli-le-mystere-des-cathedrales-et-.html

Comme un bonheur n'arrive jamais seul, chère Rosa Sinespina, notre petit doigt nous a dit qu'une nouvelle édition espagnole du Mystère des Cathédrales, comportant elle aussi les planches de Champagne, serait en préparation tras los montes, qui serait également assortie d'une traduction nouvelle...

Mais chut!

ARCHER 

 

Repost 0
Published by ARCHER
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 18:34

En ce printemps 2017, les éditions Arqa de Thierry Emmanuel Garnier nous réservent une bien belle surprise en nous livrant toute une série d'ouvrages d'hermétisme d'une grande qualité:

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?rubrique7

Parmi ces derniers, nous ne pouvons que réserver une place d'honneur à ce nouvel essai de notre compère Jean Artero, Fulcanelliana, qui se présente à nous comme une étude critique des principaux écrits consacrés à l'alchimiste Fulcanelli, l'Adepte "dévolu au XXème Siècle", dixit son disciple Eugène Canseliet.

Une vingtaine d'ouvrages sont ainsi passés en revue, pour notre plus grand plaisir et espérons-le pour celui de ses lectrices et de ses lecteurs.

Loin des révélations fracassantes, plus vaines les unes que les autres, Artero s'attache ici à mettre en exergue les forces et les faiblesses des ouvrages considérés, s'agissant non seulement de l'"impossible biographie" de l'auteur du Mystère des Cathédrales et des Demeures Philosophales, mais aussi de l'importance attachée par les un(e)s et par les autres à l'analyse de son opus. 

 

L'ouvrage de Georges Llabrès nous apparaît non moins intéressant, dans la mesure où son auteur, qui fut un proche de Canseliet, nous y livre de passionnantes informations sur ce dernier et son entourage, ainsi que sur la voie qui fut la sienne.

En fait, ce livre aurait pu tout aussi bien s'intituler "la voie alchimique de Canseliet". Il s'offre donc à nous comme un utile complément à la biographie du maître de Savignies, précédemment parue aux éditions Arqa sous la plume de Cédric Mannu.

Signalons en particulier les subtiles réflexions de Llabrès sur la notion de disciple en hermétisme pratique, au travers de la position ambivalente d'Eugène à ce sujet, lui qui fut comme Julien Champagne un élève du grand Fulcanelli.      

 

Fulcanelli qui, il importe sans doute de le rappeler, est aujourd'hui l'alchimiste le plus traduit dans le monde.

L'alchimie se targuant d'être cosmopolite, il nous incombe, à mon humble avis, de rester attentifs à ses manifestations à l'étranger, qu'elles soient passées ou actuelles.

Nous dirons un mot, par conséquent, d'un troisième écrit dont viennent de nous gratifier les éditions Arqa.  

Roberto Monti, qui nous a quittés récemment, était un physicien italien de classe internationale.    

Et  anticonformiste, ce qui n'est pas pour nous déplaire, puisqu'il n'hésitait pas à critiquer les théories d'un certain Albert Einstein.  

Son approche de l'alchimie, qui est une autre manifestation de son hétérodoxie foncière, est-elle idoine ou spagyrique?

En tout cas, son affirmation selon laquelle elle est "une science expérimentale" eût ravi et René Alleau, et Eugène Canseliet, et Julien Champagne, et bien sûr Fulcanelli. 

 

 

ARCHER

Repost 0
Published by ARCHER
commenter cet article
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 23:17

Chers tous, chères toutes,

Vous vous souvenez sans doute du projet de restauration de la tombe de Julien Champagne au cimetière d'Arnouville, dont nous vous avions entretenu(e)s il y a à peu près un an et demi:

http://www.archerjulienchampagne.com/2015/11/tombeau-de-julien-champagne.html

Grâce en particulier aux efforts de sa famille, et à ceux de Bernard Allieu, Bernard Lonzième et de leur entourage, cette entreprise peut désormais être considérée comme menée à bien.

Tous nos généreux donateurs en soient également remerciés:

ALLIEU Bernard
ARCHER (serviteur)
ARTERO Jean 
BÖKE Christer (Suède)
BONNET Gilbert, Editions ALCOR
CASTANIER Jean, Editions de MASSANNE
COURSELLE Yves
DOUILLET Raymond
DUBOIS Geneviève/Editions LE MERCURE DAUPHINOIS
DUMOLARD Christian
ÉDITIONS LES TROIS R
Elyssia
Famille de Julien Champagne
FAYADAS Steeve
GOASGUEN Serge
INAUDI Alain
LONZIÈME Bernard
MYROBOLAN
SUBRINI Philippe
VIDALS Victor (Suède)
Von einem unbekannten
ZIAT Medhi
 
Tous devraient recevoir sous peu un récapitulatif des dépenses effectuées (de l'ordre de 2000 euros sur les 3000 recueillis). Les quelque 1000 euros restants seront, sous réserve de l'accord de la descendance d'"Hubert", affectés à l'entretien régulier de la sépulture.
 
A titre personnel, je ne peux que me réjouir de voir qu'enfin ce dernier peut à nouveau reposer dans un cadre à la fois simple et digne d'un "apôtre de la Science hermétique".
 
ARCHER

 

 

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 15:46
CHAMPAGNE VERSUS DUJOLS

Un de nos correspondants et amis vient d'attirer notre attention sur une assertion peu connue de l'écrivain Gino Sandri, datant de 2013 et toujours visible en ligne:

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article2787

Pour lui, et en toute certitude, "le dessin qui ornait les célèbres catalogues de la Librairie du Merveilleux de Pierre Dujols avait pour auteur Julien Champagne...on retrouvera le même emblème sur le frontispice du Mystère des Cathédrales" de Fulcanelli.

Comme chacun pourra s'en rendre compte, la dernière partie de l'affirmation de Sandri pourra paraître quelque peu aventurée.

A l'inverse, le fait que Champagne ait pu illustrer quasi anonymement des couvertures de catalogues de son ami libraire nous paraît devoir retenir l'attention.

D'abord, nous connaissions déjà la proximité entre les deux hommes. Julien a probablement été un commis de librairie de Pierre. 

http://www.archerjulienchampagne.com/article-2491324.html

Ensuite, dans la période 1912-1913 où on trouve sur ces catalogues le dessin en question, Julien Champagne a déjà commencé son travail d'hermétiste et illustrateur: son ex-libris "hermeticis" remonte à 1906, et le frontispice du Mystère des Cathédrales est daté de 1910 (il sera publié dès 1912 dans un catalogue Chacornac).

Donc il n'est pas impossible que le J. Ch. qu'on croit pouvoir discerner sur les "dessins Dujols" recouvre discrètement la personnalité de notre "Hubert", même si à notre connaissance actuelle il a toujours signé ses oeuvres J. Champagne (quand il les a signées).

 

 

CHAMPAGNE VERSUS DUJOLS

Enfin, sans vouloir verser dans un argument d'autorité, Gino Sandri, qui fut un temps proche d'Eugène Canseliet, n'est pas non plus un total inconnu en matière "champagnesque".

Nous lui devons notamment un petit essai bien intéressant sur le Grand Lunaire, auquel Champagne aurait appartenu comme son disciple Canseliet, essai paru justement en 2013 (chez Arqa), et dont nous nous étions fait l'écho en son temps: 

http://www.archerjulienchampagne.com/article-tres-haut-champagne-119983423.html

Au total, il n'est donc pas exclu, à notre sens, qu'il ait au moins partiellement raison. Pour notre correspondant, autant aimable qu'érudit, les lettres hébraïques du dessin des catalogues Dujols auraient en tout cas un sens important, en particulier le Taw:

"D'après le Livre d'Ezéchiel, IX, 16, seuls les hommes marqués au front de ce signe échapperaient à la destruction de Jérusalem."

Quant à l'expression d'Aleph à Taw, elle serait équivalente à notre de A à Z, ou à l'antique d'Alpha à Omega.

ARCHER 

CHAMPAGNE VERSUS DUJOLS
Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 17:34

Bonjour à chacune et à chacun.

Voici déjà quelques mois que nous désespérions (à tort) de pouvoir enfin vous donner quelques nouvelles fraîches de notre cher "Hubert".

Et bien, cela va être bientôt fait. Je suis donc heureux de pouvoir partager avec vous (vous partager, comme on dit paraît-il au Québec) ces news positives.

D'abord sachez que nous n'avons pas perdu de vue le dossier de la restauration de la tombe d'Arnouville.

Grâce au dévouement de quelques bénévoles, comme nos amis Bernard Allieu et Bernard Lonzième, et à l'appui de membres de la famille de Julien Champagne, tels François et Jacques, ce chantier est en bonne voie d'achèvement.

La stèle est commandée, la grille en cours de rénovation, et je compte donc pouvoir, d'ici à quelques semaines, vous en donner la preuve, et peut-être même des preuves.

Ensuite, nous avons appris avec bonheur la parution, au Mercure Dauphinois de Geneviève Dubois, d'une nouvelle mouture du recueil Ces hommes qui ont fait l'alchimie, originellement publié en  1999:

http://www.lemercuredauphinois.fr/controleur_livres/view/ces-hommes-qui-ont-fait-l-alchimie-de-la-fin-du-xixe-au-debut-du-xxie-siecle

Cette fois, il fait bien de la place à l'illustrateur du Mystère des Cathédrales et des Demeures Philosophales, illustrateur qui nous le savons désormais en fut aussi un des concepteurs.

C'est ainsi que le volume en question, que nous venons de parcourir, comprend un article de notre compère Jean Artero sur cet "apôtre de la Science hermétique".

Il a repris pour ce faire, en l'actualisant, le texte d'une conférence prononcée en 2015 en Atlantis, grâce à Jean-Marie Castex.

Revu en 2016, le texte en question présente donc en résumé tout ce que nous savons de notre artiste de prédilection, tout en relevant aussi tout ce que nous ne connaissons pas encore de son oeuvre de peintre et dessinateur, et naturellement d'hermétiste. 

Mais je voudrais vous laisser le plaisir d'en découvrir vous même la teneur exacte. Vous verrez, cette synthèse est plus que substantielle.

Pour le reste, sachez que cette nouvelle édition est aussi augmentée, s'agissant de Fulcanelli, de contributions de Filostène (sur Paul Decoeur), et de Nicodème (sur Pierre Aristide Monnier).

Naturellement, Geneviève Dubois y revient sur Pierre Dujols et son disciple Henri Coton, et Eugène Canseliet est également de nouveau à l'honneur, avec notamment un article de Bernard Renaud.

Parmi les nouveautés, mentionnons encore, sans vouloir être complet, un portrait élogieux (par Ch. D.) d'un alchimiste bien vivant et en vue: Patrick Burensteinas .

Complet d'ailleurs, un tel recueil ne saurait l'être, ne serait-ce que parce que bien d'autres "artistes" oeuvrent en silence et dans l'anonymat. On pourra consulter avec profit à ce sujet le dernier ouvrage de François Trojani, Eternelle Rose+Croix (Arqa, 2016):

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article3173

De même, la place consentie aux hermétistes étrangers est ici réduite, et se limite en fait à l'Espagnol José Gifreda. Souhaitons donc, sans bouder pour autant notre satisfaction, que d'autres alchimistes non français puissent venir l'y rejoindre dans une édition ultérieure.

ARCHER 

 

 

 

 

JULIEN CHAMPAGNE AU XXIEME SIECLE
JULIEN CHAMPAGNE AU XXIEME SIECLE
Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 18:26

Certains de nos amis nous ayant demandé de confirmer la parenté existant entre la copie de "l'anonyme fulcanellien" de notre précédent article et le texte même du Fulcanelli publié, nous avons pris le parti de vous proposer un nouvel extrait du manuscrit où cette similitude est indubitable.

Comme il a été tantôt question du chapitre Paris du Mystère des Cathédrales et plus précisément de la représentation de l'Alchimie qu'il nous offre, voici la prose de "l'anonyme", qui ne diffère ici de celle de l'Adepte que par quelques détails (Fulcanelli est plus charitable).

Pour comparer les deux passages, si vous n'avez pas l'ouvrage en question à portée de main, voyez un de mes anciens articles:

http://www.archerjulienchampagne.com/article-1793068.html

Mais attention, tout dans le manuscrit conservé par la descendance de Félix Champagne n'est pas forcément, à l'inverse, aussi semblable  à l'opus fulcanellien publié. Encore une fois, il y a des plus, des moins, et des changements.

C'est sans doute à mon avis ce qui fait l'essentiel de l'intérêt de ce petit essai sur l'alchimie, même s'il est incomplet.

Anyway, enjoy!

ARCHER 

 

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 17:40

Julien Champagne a dû offrir à son frère Félix les éditions originales des deux livres publiés de Fulcanelli, mais seul le premier semble avoir été dédicacé, pour une raison ou une autre.

Toujours est-il que cette dédicace offre l'image d'une réelle complicité, puisque alors que Julien témoignait "seulement" de sa profonde affection à sa soeur Renée, dont nous savons pourtant qu'elle participa à sa quête hermétique, avant de devenir son exécutrice testamentaire et principale héritière, les deux frères paraissent ici avoir au moins un temps partagé eux aussi cet attrait finalement commun à toute la fratrie:

"A Félix, en souvenir de notre mutuel enthousiasme pour les hautes Sciences ésotériques". On pourra également noter que Champagne signe de son vrai nom, et que le pseudonyme AhS Fulcanelli n'apparaît donc en l'occurence ni pour Renée ni pour Félix.

 

La descendance de ce dernier a également conservé un manuscrit relié de toile verte, dont la composition semble hétérogène au premier abord.

Tout le début en est constitué d'un glossaire astrologique, et d'une transcription d'un traité d'astrologie bien connu de Luc Gauric (XVIe siècle).

Nous ne nous demanderons pas pour l'instant à qui nous devons ces considération astrales, mais astrologie et alchimie étant paraît-il soeurs jumelles, nous allons plutôt nous attarder brièvement sur la partie finale du recueil, intitulée Hermétisme et Alchimie.

 

On peut penser que toute la partie Hermétisme manque, puisque seule la section Alchimie est présente.

L'écriture ne manque pas de charme, qu'elle soit ou non celle de Julien Champagne. En tout cas le style n'est sans doute pas le sien, il est bien plus nettement fulcanellien.

Quant au fond de cet essai incomplet et "inachevé" d'une petite quarantaine de pages, il nous envoie incontestablement au Mystère des Cathédrales et aux Demeures Philosophales et en particulier à leurs débuts respectifs sur Paris d'une part et d'autre part sur l'alchimie médiévale.

Il pourrait en fait s'agir d'une sorte d'ébauche, qui aurait ensuite été retravaillée avec le maintien final de certains passages, et l'omission (ou la transformation) d'autres. Il est sans doute bien antérieur à la publication en 1926 du premier volume de l'oeuvre de Fulcanelli.

Son auteur étant clairement unique, nous l'attribuerons faute de mieux à "L'Anonyme fulcanellien."  

ARCHER

 

 

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 15:58
JULIEN CHAMPAGNE ET ALENTOURS

Il y a bien longtemps que nous espérions pouvoir vous donner de bonnes nouvelles de Julien. A notre connaissance, la restauration de sa tombe, rendue possible par la générosité de nombre d'entre vous, n'est pas encore achevée, mais grâce notamment à Bernard Lonzième et François Vaudescal, elle semble être en bonne voie, comme en témoigne ce cliché du printemps 2016.

JULIEN CHAMPAGNE ET ALENTOURS

Je ne manquerai pas, naturellement, de vous informer de la suite, sachant en particulier que la remise en état de la stèle d'origine est elle aussi prévue.

Comme une bonne nouvelle en appelle une autre, figurez-vous que nous avons récemment reçu confirmation du fait que Félix Champagne, frère de Julien, a lui aussi eu une descendance.

Un des prénoms de son petit-fils est même Hubert, et son arrière-petit-fils (ou l'un des ses arrière-petit-fils) a lui-même été prénommé Julien, en souvenir du frère de Félix.

Ce souvenir se trouve matérialisé également, dans cette partie de la famille, par un autoportrait émouvant et inédit, que l'on me dit avoir été réalisé en 1895.

JULIEN CHAMPAGNE ET ALENTOURS

Parmi les personnes attachées à entretenir la mémoire de Julien Champagne, au travers de la restauration de son tombeau, mais aussi en tant qu'éditeur, nous ne saurions omettre de citer Bernard Allieu.

Comme vous le savez, il a fait paraître Le procédé Yardley de Champagne, dont il existe désormais une version bilingue anglais-français.

http://www.les3r.fr/edition_les_3_r_fiche_livre_mr_yardley_process_julien_champagne_english.html

JULIEN CHAMPAGNE ET ALENTOURS

Julien Champagne est donc désormais accessible à nos lecteurs et lectrices anglophones, grâce aux éditions des 3R.

Après La Vie Minérale de Champagne, ces éditions poursuivent d'ailleurs vaillamment leur chemin, puisque elles ont il y a peu pris le parti de nous proposer une réimpression anastatique du Mutus Liber de Pierre Dujols (Magophon), dont on peut in fine se demander si le tombeau ne mériterait pas lui aussi une réfection.

http://www.les3r.fr/edition_les_3_r_fiche_livre_mutus_liber.html

Votre bien dévoué ARCHER

Repost 0
Published by ARCHER
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 17:16
TOMBEAU DE JULIEN CHAMPAGNE

Chers amis et chères amies,

La tombe de Julien Champagne au cimetière d'Arnouville-les-Gonesse se trouve, hélas, dans un triste état depuis bien des années maintenant.

En relation avec sa famille, nous avons donc formé le projet de la restaurer.

Ce projet est désormais suffisamment avancé pour que nous vous en fassions part, sans que nous puissions exclure, d'ailleurs, la constitution ultérieure d'une "Société des amis de Julien Champagne".

TOMBEAU DE JULIEN CHAMPAGNE

Un devis a été récemment établi à cette fin, qui a été approuvé par le représentant légal de sa descendance.

Il comprend sa remise en état, ainsi que la restauration de la stèle d'origine, approuvée par Champagne et sa soeur, et disparue depuis.

Cette opération a un coût qui compte tenu de l'option prise avoisine les 1500 euros. La famille de Champagne en a déjà réglé le tiers, à titre d'acompte, et les travaux idoines doivent par conséquent être effectués d'ici au début 2016.

TOMBEAU DE JULIEN CHAMPAGNE

En ce jour des morts pour la France, et de Saint Martin, nous voudrions donc faire appel à votre générosité.

Tout don, même symbolique, sera le bienvenu. Merci aux donateurs et donatrices de préciser s'ils ou elles veulent rester anonymes.

Notre ami Bernard Allieu, qui a déjà publié plusieurs ouvrages de Julien Champagne, a bien voulu centraliser ces donations.

Elles pourront être adressées à sa maison d'édition (Editions Les 3R):

http://www.les3r.fr/

Editions Les 3 R Bernard Allieu 15 allée Jean Nicolas Fortin 37400 Amboise

Les chèques sont à établir à l'ordre de Bernard Allieu. Si certains ou certaines préfèrent procéder par virement, merci à elles ou à eux de demander les informations idoines à:

editions.lestroisr@free.fr

Julien Champagne, sa famille et nous même vous souhaitons d'excellentes fêtes de fin d'année 2015.

ARCHER

TOMBEAU DE JULIEN CHAMPAGNE
Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 18:45
CHAMPAGNE A PETERHOF
CHAMPAGNE A PETERHOF

Grâce à Walter Grosse, nous pouvons préciser et corriger une information contenue dans le livret Alchimie de Lesseps de Jean Artero (Arqa, 2010 et 2011).

Voici ce qui y était écrit à l'époque à propos du fameux traîneau à hélice de Julien Champagne et Bertrand de Lesseps, également dénommé Ailonive:

"Il semble bien en fait, à ce que nous croyons savoir, qu'après modification l'appareil de 1912 puis 1913, participa finalement en 1914 à la coupe internationale de Russie des traîneaux automobiles, qu'il remporta, à la vitesse...d'une voiture de course, ou si l'on veut de rallye.

Cette coupe eut lieu à Peterhof, autrement dit la Cour de Pierre, "le Versailles russe", près de Saint Petersbourg, et voici qui expliquerait parfaitement un éventuel engouement du tsar de toutes les Russies pour l'Ailonive."

En fait, le concours en question a bien eu lieu, mais un an plus tôt, en 1913, si l'on se réfère à un article illustré du périodique L'Illustration (N°3651 du 15 février 1913).

Ouvert seulement aux traîneaux à hélice et sous le patronage du ministère russe de la Guerre, ce concours a été, d'après L'illustration, remporté "avec une grande facilité" par l'engin mis au point par Bertrand et Julien.

ARCHER

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article