Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 22:37

 

colloquedvd2.champagne

 

Répondant par anticipation, en cette veille du 18 juin, à l'appel de Saint Léonce, je voudrais d'entrée de jeu signaler la parution en Atlantis d'un DVD qui nous donne accès à toutes les interventions du colloque Alchimie organisé le 28 novembre dernier par cette association.

 

colloquedvd1.champagne

 

 

Ce colloque tenu en hommage à Eugène Canseliet me permet ensuite de vous informer d'une série de courriels espagnols, et encore plus précisément catalans, reçus en 2008 et dont j'ai longtemps espéré qu'ils auraient une suite. D'ailleurs peut-être en auront-ils une mas tarde.

 

En effet, ces fichiers sous forme électronique (PDF) qui me sont parvenus par le truchement d'un cabinet d'hommes et de femmes de loi de Barcelone, constituent tous une forme de commentaire à ce blog, autour de Canseliet, Julien Champagne et Fulcanelli. 

julienfulc3.champagne

Notre scripteur dont curieusement les missives semblent en fait avoir été écrites en 2007 se présente anonymement comme "J.", alchimiste opératif de Barcelone. 

 

J'ai finalement pensé, après avoir longuement...balancé, que certaines considérations développées par notre ami inconnu méritaient mieux qu'un archivage pur et simple. Tenez, voyez déjà cette explication ingénieuse, et qui me paraît des plus plausibles, sur la cause de la maladie de Champagne: Aurait-il donc été en fait au nombre de ces alchimistes victimes de leur travail au laboratoire? 

julienfulc1.champagne

 

A l'inverse, j'ai bien du mal pour l'instant à suivre notre frère en Hermès quand il affirme après bien d'autres que Julien a en fait inventé le personnage de Fulcanelli. Mais là encore, j'estime vraisemblable que Champagne et ce "brave garçon" (dixit Julien) de Canseliet se soient entretenus avant le décès en 1932 du dessinateur des suites à réserver au Mystère des Cathédrales (1926) et aux Demeures Philosophales (1930).

 

De même "J." a raison selon moi d'insister sur l'importance des illustrations des deux oeuvres de Fulcanelli, bien que l'idée de faire totalement abstraction des textes qui les supportent ou auxquels elles nous renvoient soit sans doute un peu excessive.

 

SPECULUM.champagne

 

Que Champagne se soit fait passer pour Fulcanelli, et se soit même éventuellement considéré comme le "maître inconnu" de la fraternité d'Héliopolis à laquelle sont dédiés Mystère et Demeures, ne doit pas en effet nous conduire, à mon avis, à occulter ni l'importance du rôle joué par Canseliet, scribe d'Hermès, ni à méconnaître le fait qu'en 1910, alors que ces ouvrages sont déjà en gestation, le trentenaire Champagne ne disposait pas de l'expérience nécessaire pour concevoir de tels...monuments de la littérature hermétique.

 

Mais "J" m'intrigue encore et me persuade même lorsqu'il recommande d'ordonner les dessins de Julien, après tout ces derniers ne sont pas moins prismatiques que les chapitres des Demeures et du Mystère qu'ils illustrent, puisque tel est selon Canseliet et l'auteur lui-même le procédé de fragmentation de l'enseignement qui est utilisé après bien d'autres alchimistes par Fulcanelli.

 

 

julienfulc2.champagne

 

Notre épistolier me surprend encore plus, sinon dans son insistance à privilégier le second ouvrage de l'Adepte par rapport au premier, du moins dans sa constante référence dans son discours au Mutus Liber, et surtout avec sa quasi...parabole du miroir. Faut-il donc vraiment l'entendre au sens littéral, ou au figuré? Voici en tout cas pour nous un nouveau sujet de réflection.

 

Champagne n'est sans doute pas le jumeau de Fulcanelli même si tous deux nous convient à contempler activement le miroir de la Nature. Et Canseliet demeure effectivement le gardien du seuil du mystère alchimique, et de celui fulcanellien.

 

trinité15S.champagne

 

A la trinité minérale correspond donc bien dans une certaine mesure celle de l'énigme qui nous occupe: Point de Canseliet sans Champagne, et point des précédents sans Fulcanelli.

 

Comme l'écrit ce dernier à propos de la vierge déité, nous voici donc symboliquement confrontés à "trois têtes sous le même voile." Que ce règne alchimique reste donc triple, et que leur couronne à tous trois demeure celle du trirègne de l'Absolu.

 

VANNESMUSEEMUNICIPAL TRINITE.champagne

 

Dans sa Chiquenaude (Lemerre, 1900) que Fata Morgana vient d'avoir en 2010 la belle inspiration de rééditer, de plus avec une splendide mention fictive d'impression à Palerme en 1933, Raymond Roussel soulève à mon sens un coin de cette redoutable tenture isiaque:

 

"Les vers de La Doublure dans la pièce du Forban talon rouge avaient été composés par moi. C'est vous dire qu'un intérêt tout particulier m'attirait, ce soir-là, à la grande féérie de mes amis Gauffre et Flambeau. Par malheur, l'illustre Cadran venait de tomber malade. Un inconnu le doublait dans le personnage de Méphistophélès.

 

Méphisto ne cessait d'avoir des duels dont il sortait toujours vainqueur, grâce à son costume en grosse étoffe écarlate. Avant de se battre, il ne manquait pas de réciter une ode victorieuse:"Quel est l'insensé qui se flatte De percer l'étoffe écarlate Dont je suis tout entier vêtu? Il se brisera comme verre Sur mon costume."

 

Ce costume, cher ami hispanique, n'est autre qu'un habit de lumière.

 

jalchimiste.champagne

 

pcc ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires