Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 18:46

stmarcel1911.champagne

 

Honneur d'abord à Saint Jacques le Majeur, saint patron des alchimistes et des vrais pèlerins de Compostelle, ainsi que, nous aimons à le croire, des compagnons du Tour de France.

 

Un tour régulier, non séculier comme celui de ces coureurs cycliques qui nous ont fait ce jour le plaisir de tangenter le pas de notre humble logis, avant de rejoindre des Champs Elyséens dont nous savons pertinemment que seuls des êtres de légende, en fait, peuvent prétendre s'y présenter vivants.

 

CLUNY.champagne

 

Mais en cette journée qui est également celle du cinquante septième anniversaire de notre chère disparue, en mémoire de qui nous avons fleuri notre modeste demeure de cinq belles roses blanches, retrouvons déjà notre Julien Champagne favori.

 

Admirez donc comme moi, extrait de ses carnets de croquis, cette émouvante esquisse d'un autre bienheureux, Marcel pour le coup, dont nous avons déjà disserté en son temps à propos de Notre Dame de Paris.

 

BN1.champagne

 

1911: Le Mystère des Cathédrales de Fulcanelli occupe déjà l'esprit de notre artiste, et ce superbe croquis, à ce jour inédit,  est bel et bien antérieur d'un an à la publication en 1912 du frontispice de l'ouvrage (cinq années après avoir rencontré Fulcanelli, il serait entré à son service en 1910).

 

Hubert a-t-il trouvé son inspiration auprès de la cathédrale, ou aux termes de Cluny, dont nous voyons qu'il fut un visiteur attitré, et sans aucun doute attentif du musée actuellement voué au moyen âge?

 

BN2.champagne

 

En 1914 encore nous le retrouvons fréquentant assidûment la Bibliothèque Nationale, qui fut très certainement un autre des hauts lieux de ses recherches. Et n'oublions pas que c'est en 1923 seulement que Fulcanelli remit à son disciple Eugène Canseliet les notes devant servir à la rédaction de ses oeuvres.

 

Il nous semble donc de plus en plus probable, au vu de ces documents, que Julien ne fut pas seulement l'illustrateur talentueux de ces livres, mais qu'il a personnellement contribué à leur élaboration.

 

Enfin, saluons comme il se doit, en France la naissance d'une nouvelle revue alchimique, Chroniques du pays réel des Sages, et en Allemagne la réédition du fameux Typus Mundi, si cher à Eugène Canseliet, à Fulcanelli, et donc fatalement à Champagne.

 

http://www.massanne.com/component/virtuemart/?page=shop.product_details&category_id=17&product_id=224

http://www.olms.com/

 

Excellent été à chacune et chacun, et au moins prochain si Dieu veult.

 

 

stjamesgreater.champagne

 

ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires

ARCHER 03/12/2012 15:56


Un lecteur attentif me signale que sur une des cartes de Julien Champagne reproduites ci-dessus il semble qu'on puisse lire le nom de Belfort de la Roque (mentionné également dans le manuscrit
Yardley).

Walter Grosse 26/07/2010 19:47



Cher ami,


Il me semble qu'on peut lire dans la carte de la Bibliothèque, l'adresse de Champagne, 21, rue Vernier (?) comme j'ai peut lire dans le registre militaire.



ARCHER 04/08/2010 15:33



Oui, cher ami, je lis comme vous rue Vernier, peut-être le 21, voire le 21 c.