Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 17:02

enveloppetestament.champagne

 

Chers amis et chères amies, je n'ai hélas que peu de choses à vous offrir en cette Saint André. Jean Artero et moi sommes tout occupés à finaliser la rédaction de la biographie de Julien Champagne, "apôtre de la science hermétique", que nous espérons avoir menée à bien d'ici à la fin de l'année, en vue d'une possible publicartion en 2014.

 

Vous vous demandez peut-être en quoi elle consiste, et à cela il me semble que je viens d'apporter une première réponse. En fait, nous avons choisi une approche à la fois thématique et chronologique, qui nous l'espérons sera de nature à apporter quelques lumières sur un artiste hélas bien méconnu, voire calomnié.

 

Où en sommes nous? Nous voici rendus à ce jour en 1926, année de la publication du Mystère des Cathédrales de Fulcanelli. "Hubert" n'a hélas plus que six années à vivre, et pressent cette fin prochaine de son existence terrestre, même s'il ne rédigera son testament que lorsque la maladie le frappera, en 1931.

 

De ce dernier nous avons déjà, ici même, relaté une bonne part de la teneur, aussi je voudrais simplement vous proposer de prendre maintenant connaissance de l'enveloppe qui l'a contenu, et qu'il a signée. Comme vous le voyez, sa soeur Renée ou Reine Devaux y est clairement désignée comme son exécutrice testamentaire et légataire universelle.

 

SS2013.champagne

 

Je voudrais également saisir cette occasion pour tirer mon chapeau à un jeune éditeur belge, Stephan Hoebeeck, dont la maison ESH, après avoir fait paraître les Ymages philosophales de Julien Champagne, livre que j'ai eu l'honneur de préfacer et que j'ai commenté en son temps sur ce petit blog,vient en quelque sorte de récidiver d'heureuse façon, en proposant en particulier aux lectrices et lecteurs francophones une riche et belle anthologie consacrée à Salomon Trismosin.

 

Qualifiant ce dernier d'"auteur célèbre", Fulcanelli le cite à plusieurs reprises, aussi bien dans son premier livre que dans Les Demeures Philosophales, paru en 1930, du vivant de Julien Champagne, en s'appuyant sur l'édition parisienne de La Toyson d'Or (1612).

 

Hoebeeck a choisi de traduire le titre du traité principal qu'il présente de façon érudite, d'une manière originale, très fulcanellienne, à notre sens, par Le Lustre du Soleil. Au passage, il fait référence à l'étude fouillée qu'en a réalisée pour sa réédition française de 1975 le grand René Alleau, qui vient de nous quitter.

 

Parmi les écrits connexes qui sont proposés figure également un petit traité intitulé Du procédé alchymique de Salomon Trismosin, appelé le Lion rouge. Ce traité fut résumé par Schmieder dans son Histoire de l'alchimie de 1832. Et maintenant, permettez-moi de vous quitter pour cette fois, en vous citant les dernières lignes de cette édition du Lustre du Soleil: "De Trismosin, dont Schmieder croit que le nom était Pfeifer, et qu'il était Saxon, on parle dans la préface livre Elucidarius Chymicus (1617), comme d'un homme vertueux vivant de sa médecine, ou peut-être malgré elle, jusqu'à l'âge de cent cinquante ans.

 

Ainsi soit-il."

 

 

st.champagne

ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires