Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 18:28

 mascocB.champagne




Nous avons déjà évoqué dans un post précédent les relations entre René Schwaller et Julien Champagne.

Ce dernier fut à plusieurs reprises invités par "Aor" et sa femme à séjourner dans leur propriété
du Plan de Grasse, dans les Alpes Maritimes. Voici, empruntées à l'édition italienne du livre de Geneviève Dubois (Fulcanelli dévoilé), deux clichés de cette propriété, appelée Le Mas de Cocagne (en provençal Mas de Coucagno).

Le mas ici n'est pas le mât, mais signifie plutôt la maison de campagne ( campagna); même si comme le mat du tarot, ses occupants cherchaient à atteindre le pays richissime...

Cette demeure revint ensuite au fils d'Isha Schwaller, le docteur en médecine Jean Lamy, dont la région a longtemps gardé le souvenir des bonnes oeuvres.

En mémoire des visites de Julien Champagne, à ce que l'on dit, René Schwaller appela à la fin des années 1920 l'allée principale d'accès à son Mas "allée des philosophes", autrement dit des alchimistes (clichés ci-dessus).



Peut-être René et Julien ont-ils travaillé ensemble dans le laboratoire photographié ci-dessous, avec un spectromètre appartenant à Aor et du mobilier que le couple avait ramené d'un séjour précédent à Majorque, dans les Baléares espagnoles.

Le rédacteur de l'entretien déjà mentionné avec Geneviève Dubois, paru dans la revue Arcadia (numéro spécial 2002), et intitulé Fulcanelli, précise en note à la fin du volume avoir eu l'occasion de rencontrer un an avant son décès Anne-Marie Beigu (1908-2000), qui fut durant des décennies la gouvernante et la confidente de la famille Schwaller.

"Si je suis encore ici, c'est pour garder tout ça", disait-elle quelques semaines avant son départ.

En effet, du laboratoire alchimique, de la très belle bibliothèque, du lustre réalisé à partir des expérimentations sur les bleus et les rouges de Chartres notamment, elle était la gardienne tutélaire.

"Anne-Marie, ajoute finalement notre interviewer, était la dernière personne en vie à avoir très bien connu Julien Champagne."




D'après une information non confirmée à ce stade, les notes de laboratoire de René Schwaller auraient été acquises, relativement récemment, par une importante société pharmaceutique.

 

Le nom de Boiron, firme spécialisée dans les produits homéopathiques, comme chacun sait, est avancé ici ou là. Plusieurs vidéos sur le labo d'AOR et sur Schwaller en général sont désormais disponibles en ligne:

 

http://fr.youtube.com/profile?user=Ijnuhbes&view=videos

 

 

 

Mais au fait, la coopération au laboratoire entre Julien Champagne et René Schwaller n'a-t-elle pas commencé très tôt, dès Suhalia?

 

"Concernant les laboratoires Suhalia, m'écrit-on, Julien fait état du paiement en billets suisses de 6000 francs au titre d'indemnité pour frais d'étude lors de son entrée en fonction comme directeur technique des laboratoires Suhalia. Il devait également recevoir comme complément de sa participation aux travaux et recherches cent actions de mille  francs mais devant l'insuccès de la propagande commerciale il n'a pas cru devoir les réclamer, sachant d'ailleurs qu'elles avaient perdu toute valeur."

 

http://maxjulienchampagne.over-blog.it/article-julien-champagne-au-mas-de-cocagne-35787525.html

 

mascocA.champagne

 

 

ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires