Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 20:07



Toujours muni des Demeures Philosophales de Fulcanelli, accompagnons de nouveau Julien
Champagne dans la capitale britannique.

Nous voici à l'église saint Barthélémy de Londres, dite "la grande" pour la distinguer des ses homonymes.

Cette église a été édifiée au XIIème siècle. Elle fut fondée en 1123 par Rahere, en prieuré, et assortie d'un hospice ou hopital. Le monarque d'alors n'était autre que le fils de Guillaume le
Conquérant, Henri Ier.

Le saint serait apparu en rêve à Rahere, lui promettant que toute prière qui serait faite en ce lieu serait entendue.

Sur cette légende ou plutôt ce mythe fondateur, et sur l'histoire et l'iconographie de cette église,
je vous renvoie au très beau site qui lui est consacré:

http://www.precision-guesswork.com/St-Bartholomew-Great/

L'hopital de St Bart existe toujours et, maintenu par les chanoines augustiniens au cours des siècles, est même un des plus réputés de la capitale.

Après la dissolution des monastères lors de la rupture avec Rome, le prieuré fut tout de même converti en étable puis en manufacture...Il fut rétabli dans sa destination d'origine au XIXème siècle. Il a récemment servi pour le tournage du film Shakespeare in love...

Pour en arriver à Julien Champagne, son dessin constitue la planche III de l'édition Omnium
Littéraire des Demeures Philosophales; elle est intitulée: Londres - église saint Barthélémy -
triforium - la grande fenêtre du prieur Bolton.

William Bolton (prieur, 1505 à 1539) la fit construire pour pouvoir assister aux offices de façon privative et méditer de la même façon sur le tombeau de Rehere, qui se trouve ou se trouvait dans
l'église.

Cette construction est en particulier restée célèbre pour le motif du tonneau percé d'une flèche qu'on peut y voir. Il autorise un jeu de mots qui permet de retrouver le nom du prieur, en associant les vocables anglais bolt (flèche) et tun (tonneau).

C'est exactement ce que retient le commentateur de notre photo couleur sur le site ci-dessus:

"The symbol of a barrel pierced by an arrow represents Bolton ( a bolt plus a tun, an old word for barrel and cask ). This type of blazon is called a canting or a punning arm, since it's a visual pun on
the owner's name."

La leçon de Fulcanelli n'est guère différente:

"Un parvenu...supérieur du monastère de saint Barthélémy, à Londres, le prieur Bolton, - qui occupa la charge de 1532 à 1539, - avait fait sculpter ses armes sur le bow-window du triforium, d'où il surveillait les pieux exercices des moines.

On y voit une flèche (bolt) traversant un petit baril (tun), d'où Bolton."

http://maxjulienchampagne.over-blog.it/article-champagne-et-saint-barthelemy-35787558.html


ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires