Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 21:31



De retour à Bourges, devant l'hotel Jacques Coeur, nous voici face à La Mérelle de Compostelle,
et à la planche XXVIII de l'édition originale du Mystère des Cathédrales de Fulcanelli, qui constitue sans nul doute un des chefs-d'oeuvre, cette fois signé, de Julien Champagne.

Dans son ouvrage, Fulcanelli commente très succintement ce motif:

"La Mérelle de Compostelle, sur laquelle nous aurions bien des choses à remarquer, sert, dans la symbolique secrète, à désigner le principe Mercure, appelé encore Voyageur ou Pélerin.

Elle est portée mystiquement par tous ceux qui entreprennent le travail et cherchent à obtenir l'étoile (compos stella).

Rien de surprenant, dès lors, que Jacques Coeur ait fait reproduire, à l'entrée de son palais, l'icon peregrini si populaire chez les souffleurs du moyen âge."

A propos des caissons de l'hotel Lallemant, dans la même ville, il précise simplement, dans le même livre:

"Une large coquille, notre mérelle..."

Il y a là visiblement une allusion à la coquille saint Jacques, chère à Jacques Coeur, pour des raisons évidentes.

Fulcanelli, dans ses Demeures Philosophales, reviendra sur les "coquilles du genre peigne, ou mérelles de Compostelle".

A propos de l'initié Louis d'Estissac, déjà mentionné, il y insiste à nouveau sur les matières initiales, dont l'une

"aqueuse et froide, substance passive (est) représentée sous l'aspect d'une coquille marine, que les philosophes nomment Mérelle,...mère de la lumière."


Il existe peu de portraits de Jacques Coeur. Je sais que Joëlle Oldenbourg, en cherche un qui serait authentique. Au-dessus de la coquille saint Jacques que nous venons de commenter suivant Fulcanelli, en voici un, sculpté dans la pierre. Celui qui figure ci-dessous l'est peut-être moins.



C'est ici le lieu, en tout cas, de signaler sur les mystères alchimiques de Bourges, l'excellent DVD d'Alain Lancelot, réalisé en 2005:

http://www.alainlancelot.com/dvd.php

S'il n'y cite pas Julien Champagne, malheureusement, du moins Fulcanelli, Canseliet et Jacques Coeur y sont-ils mentionnés.

Et, chère Joëlle, le fait qu'il ne soit pas certain  que "maître Jacques" n'ait pas survécu à sa, à notre dernière croisade.

En date, serais-je tenté d'ajouter, et non de conclure.


http://maxjulienchampagne.over-blog.it/article-julien-champagne-alla-merella-35788232.html

 

OLDENBOURGhyem.champagne

 

pcc ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires