Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

3 mars 2006 5 03 /03 /mars /2006 22:10



LA1921.champagne

 

Voici un ami de Julien Champagne, probablement rencontré au sein du cercle des Veilleurs
de René Schwaller, dit de Lubicz.

Champagne lui restera attaché jusque dans les derniers mois de sa vie terrestre, au point de lui faire part du dernier état de sa santé chancelante.

Les deux clichés reproduits dans ce post en font foi, qui tous deux sont empruntés, encore une fois, à l'édition italienne du livre de Geneviève Dubois, Fulcanelli dévoilé. Le premier figure également dans l'ouvrage d'Erik Sablé sur René Schwaller (Dervy, 2003).

Mais qui était Louis Allainguillaume, que dans ses alchimiques mémoires Eugène Canseliet appelle plaisamment Alain Guillaume?

Né en 1878, nous rappelle Dubois, il était originaire de Caen; il mourut en en 1946 à Cardiff (pays de Galles). Il était le père de deux enfants d'Isha Schwaller; riche négociant, notamment... charbonnier, il finança les travaux de René Schwaller, et c'est grâce à ses subsides que René put allouer à Julien Champagne des mensualités confortables.



D'après Emmanuel Dufour-Kowalski (La quête alchimique de René Schwaller, Archè, 2006), les deux enfants d'Isha et Louis, Suzanne, née en 1907, et Jacques, né en 1916, mourront tragiquement à l'époque de la deuxième guerre mondiale.

Pour Erik Sablé, Suzanne aurait péri dans un accident de voiture et Jacques, un protégé de Rose Celli, aurait été tué en Tunisie.

Après la mort de Louis Allainguillaume, son épouse Madeleine Jolly aurait été vivre au Plan-de-Grasse chez les Schwaller...

Le nom d'Allainguillaume ne peut être dissocié,croyons-nous,  de celui de Georges Lamy, négociant en charbon, mais aussi armateur de navires dont la famille  créa en 1903 la Société Navale Caennaise. Il épousa Jeanne Germain-Lamy (Isha) en 1906. Lamy fut aussi théosophe, comme Allainguillaume, qui deviendra l'ami intime d'Isha, avant de s'éloigner des Schwaller en raison de leur mariage intervenu à la mort de Georges Lamy.

Il quittera ainsi leur groupe de Suhalia, dans l'Engadine suisse, en 1926-1927, après en avoir été le principal mécène.

Notons au passage qu'une certaine Lucie Lamy proche des Schwaller fut plus tard une illustratrice de leurs livres. Il s'agit en fait d'une fille d'Isha et de Georges, devenue la belle-fille de René Schwaller:

http://www.archerjulienchampagne.com/article-3603422.html
http://touscesgens.hautetfort.com/archive/2006/08/13/allainguillaume-louis.html

Dans ses livres consacrés  à Oscar Milosz, L'étoile au front, Dervy, 1993, et O.V. Milosz, L'âge d'homme, 1996, Alexandra...Charbonnier explique qu'avant la première guerre mondiale René Schwaller travaillait pour Louis Allainguillaume, qui était à la tête d'une importante affaire d'import-export à Caen.

Pus tard, rapporte-t-elle, Louis Allainguillaume fit partie du cercle intérieur de l'ordre des Veilleurs,
tout comme Milosz et Schwaller; et cet "ordre" composé d'une douzaine de personnes était celui des frères d'Elie.

Dans son récent livre sur Schwaller (L'oeuvre au rouge, L'âge d'homme, 2006), Emmanuel Dufour-Kowalski précise, citant René Guénon in Le théosophisme, Nouvelle librairie nationale, 1921):

"En 1918, le groupe dirigé par René Schwaller et financé par Louis Allainguillaume prit à bail (à Paris) la maison de Balzac, menacée de  destruction."

Pour lui, Louis Allainguillaume fut au sein du cercle intérieur des Veilleurs un certain Pierre d'Elie. Il aurait également en 1922 racheté pour le groupe le hameau suisse de Suhalia.

Allainguillaume fut par ailleurs, comme nous y reviendrons peut-être tantôt, un proche de Lubicz-Milosz, comme il le fut de Julien Champagne.


Dans son livre sur son mari René Schwaller: Aor (La Colombe, 1963), Isha Schwaller de Lubicz rend à son ancien compagnon un hommage qui les honore tous deux.

Isha cite ainsi un long passage d'une conférence prononcée en 1920 par Louis dans le cadre du cercle des Veilleurs, dont je ne retiendrai que ce bref mais lumineux extrait:

"Le cycle éternel de l'Etre tourne sans issue dans le cercle fini de notre intelligence impuissante à connaître et à créer, car il n'y a pas coïncidence entre les deux.

C'est la vie qui est  Conscience! C'est la vie qui est créatrice! La Vie seule peut connaître la vie...le Commencement et la Fin échappent à l'intelligence."

 

ishaschwaller.champagne

 

signureisha.champagne



http://maxjulienchampagne.over-blog.it/article-32352033.html



ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires

Artgauth 09/01/2011 03:10



J'ai recherché le passage de Guénon dans "Le Théosophime", référençant le fait que le groupe de Schwaller avait acheté la maison de Balzac en 1918, or ce que j'y ai trouvé est ce qui
suit: "En août 1918, le groupe des "Affranchis" prit à bail la maison de Balzac, menacée de destruction, dont son administrateur, M. Carlos Larronde, devint conservateur, et dont on déclara vouloir faire le siège d’une
« Corporation des Artistes » et « un centre de renaissance intellectuelle et artistique ». [...] Aujourd’hui, le groupe des « Affranchis » a changé de nom : il est devenu le groupe des « Veilleurs »[1] (sans doute par allusion aux Egrêgoroi du Livre d’Enoch, dont l’interprétation a toujours fortement
préoccupé les occultistes)."


Et Guénon de conclure par: "nous ne savons s’ils auront plus de succès que ces dernières, mais il est permis d’en douter, car nous avons entendu dire qu’il y avait eu déjà quelques scissions (notamment entre les
groupements dirigés par MM. Gaston Revel et René Schwaller) qui font plutôt mal augurer de l’avenir."




[1] L’association a
été déclarée sous ce titre le 19 juillet 1920 ; à son siège social, 17, boulevard de Boulogne (Parc des Princes), fonctionne une œuvre d’éducation physique dite « Institut
Eurythmothérapique », dirigée par Mme Madeleine Leprince et le Dr Thiers.





LOY Annick 23/02/2009 13:12

Louis Allanguillaume est le frère de ma grand-mère paternelle. Je n'étais pas au courant de son mariage avec Isha.Il s'est marié une 1ère fois en 1902 à Caen avec Marguerite Mullois. Ce couple a eu 2 garçons Pierre et Jacques. puis a divorcé. Louis s'est remarié avec Jolly Madeleine en 1924. Pouvez vous me donner la date et le lieu de son mariage avec Isha ? Il est mort en angleterre en 1946 d'un problème cardiaque.Merci de me répondre

ARCHER 23/02/2009 23:18


Annick Loy si je comprends bien Louis Allainguillaume est votre grand-oncle. J'ai et nous avons la plus grande estime pour lui, et pas seulement parce qu'il fut, comme Eugène Canseliet, un ami de
toujours de Julien Champagne.

Je crois qu'il nous faut aussi considérer s'agissant de lui, et sa singulière hauteur de vues dont je me suis fait l'écho dans cet article, et bien sûr sa proximité avec un René Schwaller ou une
Jeanne Germain, mais aussi avec Oscar Milosz.

C'est ainsi que nous l'avons mis en scène, sinon en vedette (peut-être n'aurait-il pas aimé le
"vedettariat") à plusieurs reprises:

http://www.archerjulienchampagne.com/article-1762862.html
http://www.archerjulienchampagne.com/article-3603422.html
http://www.archerjulienchampagne.com/article-14321731.html

Je ne crois pas cependant avoir jamais écrit qu'il fut le mari d'Isha. Je ne sais pas s'il le fut à l'heure actuelle. Mon impression provisoire est qu'il ne le fut pas. Je me suis simplement fait
l'écho, références à l'appui, des informations suivant lesquelles il fut le père de deux enfants de Jeanne Lamy, qu'il les ait ou non reconnus.

Comme vous l'aurez sûrement compris, toute nouvelle information sur Louis, tout document nouveau le concernant est susceptible de nous intéresser, et peut-être, pourquoi pas, de nous
passionner.

Soyez donc dès à présent remerciée de votre intervention. Bien à vous.


Mulciber 14/08/2006 00:52

La relation de René Bruyez avec Champagne peut bien sûr se faire par Schwaller et par le Groupe des Veilleurs.
Voir également le lien http://touscesgens.hautetfort.com/archive/2006/08/13/bruyez-rene.html
 

ARCHER 14/08/2006 19:10

Merci Mulciber, pour ce lien intéressant et à suivre. En ce qui concerne René Bruyez en particulier, souhaitons qu'on puisse passer d'une possible ou probable relation avec Julien Champagne à une certitude ou à une quasi-certitude.Les Veilleurs comportaient plusieurs cercles, il y avait les cercles extérieurs et le cercle intérieur. Dans quels cercles de ce mouvement ésotérique Champagne et Bruyez se trouvaient-iils?

Mulciber 14/08/2006 00:49

Dubois indique Lucie Lamy comme étant la belle-fille de Schwaller ("Fulcanelli dévoilé", 132) et Jean comme son beau-fils (ibidem, 133). Dans ses "quelques repères biographiques de rené Schwaller de Lubicz", elle précise qu'Isha a eu quatre enfants, deux fils et deux filles.
Elle perdra tragiquement sa fille ainée et son plus jeune fils, Jacques, Lucie devenant la collaboratrice d'AOR et Jean le médecin dont il est question ("Fulcanelli dévoilé", 155).
La question reste posée quant à la filiation de Louis Allainguillaume : n'est-ce pas une erreur de G. Dubois, les enfants portant d'ailleurs le nom de "Lamy"

ARCHER 14/08/2006 12:42

Je trouve particulièrement intéressant le rôle joué par Lucie Lamy auprès de René Schwaller et peut-être de Jeanne Germain.De mémoire, elle a illustré certains livres d'AOR, quant à ISHA, elle me paraît dans une certaine mesure avoir été "la" Canseliet de notre égyptologue.Lucie Lamy, Julien Champagne des Lubicz?http://www.innertraditions.com/Contributor.jmdx?action=displayDetail&id=357Peut-on en outre dire qu'elle a directement connu "Hubert"?

Mulciber 13/08/2006 19:49





Auteur dramatique, René Bruyez, (1886-1969) fit partie des proches de Schwaller de Lubicz, avec Jeanne Germain (ISHA), Louis Allainguillaume, Carlos Larronde, Henri Coton "Alvart", Gaston Revel, Le Charpentier, Postel du Mas.
C'est lui qui prononça l'éloge funèbre d'O.V. de Lubicz-Milosz  avec M. Klimas, Ministre de Lituanie le 7 mars 1939 au cimetière de Fontainebleau.
Il collabora un temps à la revue pétainiste "Les Cahiers de la Jeune France. C'est d'ailleurs lui qui, chargé de l’organisation du Noël du Maréchal, déclarait fin 1943 « Je ne le fais pas cette année car c’est lui qui, cette fois, est dans ses petits souliers » ;


ARCHER 13/08/2006 21:01

Oui, Mulciber.Doit-on considérer cet auteur dramatique comme une relation directe de Julien Champagne, et si oui, quels éléments d'appréciation peut-on proposer?Sur René Bruyez, on pourra consulter en particulier:http://www.eklectic-librairie.com/ArticlesAuteurs/GenevieveDubois.htmhttp://milosz.planetaclix.pt/bio.html