Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 19:14

armes-valentin.andreae.champagne 

 

SG.champagne

 

Les armes parlantes de Johann Valentin Andreae nous aideront peut-être à bien rendre compte du récent colloque Fulcanelli, qui s'est tenu le 7 mai 2011 au Pradet, dans le Varois français, colloque où après tout il a aussi été question non seulement d'Héliopolis, mais aussi de R+C.

 

Disons d'emblée que cette première mondiale semble avoir été un sucès complet, de l'avis général, et que nous ne pouvons ici que nous en féliciter.

 

Parfaitement organisée par la librairie toulonnaise La Table d'Hermès, d'Antoine Palfroy, en outre président de l'Association de la Société Savante Amicale (ASSA), et par les Editions de la Pierre Philosophale, de Serge Goasguen, la journée consacrée au séminaire s'est déroulée dans une excellente ambiance, associant bonne humeur et ouverture d'esprit.

http://www.librairie-tablehermes.com/fr/

 

Les quelque cent auditeurs payants recensés témoignent à eux seuls de la vitalité du courant alchimique, non seulement en France métropolitaine, mais aussi en Europe (Belgique, Danemark, Espagne, Suède...) et en Amérique (Antilles françaises, Equateur, Etats-Unis...) notamment.

 

Parmi les rencontres informelles qu'il était possible de réaliser tout au long de la session, mentionnons dans l'ordre alphabétique celles de Franck Agier, Daniel Bleux, Christer Böke, Jean-Luc Chaumeil, Bernard Chauvière, Frédérick Coxe, Daniel Dumolard, Geneviève Dubois, Pierre-Alexandre Nicolas, Philippe Subrini...

 

Les "conférenciers" nous ont appris que, dans l'attente de la publication écrite des actes du colloque, prévue dans quelques mois, Baglis TV mettrait en ligne, dans quelques semaines, certaines au moins des prestations effectuées.

 

delamatierealalumiere.champagne

 

patrick-burensteinas.champagne

 

Le programme prévu a été intégralement respecté. Jean Artero (Présence de Fulcanelli, 2008 et Alchimie de Lesseps, 2010, parus chez Arqa) a commencé par caractériser l'alchimie de Fulcanelli, qui pour lui est avant tout une alchimie de la lumière.

 

Puis Patrick Burenteinas, auteur notamment de Le disciple, trois contes alchimiques (2004) et de De la matière à la lumière (2009), ouvrages parus au Mercure Dauphinois, qui intervenait en lieu et place de Walter Grosse, finalement retenu au Portugal, a concentré son propos sur le fait qu'en alchimie opérative, s'il n'y a qu'une lumière, il y a des ténèbres: L'alchimie est donc bien une quête de la lumière dans la matière.

 

Christian Dumolard (Croquis alchimiques du plafond de l'hotel Lallemant à Bourges, L'Or du Temps, 1982 et 1991) s'est ensuite interrogé sur le sens des erreurs apparentes qu'il a décelées dans l'oeuvre écrite de Fulcanelli, notamment en matière architecturale, ainsi que sur la signification de certaines anomalies ou silences fulcanelliens.

 

Michel Dziwak, auteur de Voir les étoiles au fond du puits (La Pierre Philosophale, 2011) a mis à son tour en perspective la relation complexe qui s'est depuis quelques siècles instaurée entre la science officielle et l'alchimie.

 

Enfin René Lachaud (L'Egypte ésotérique des Pharaons, Trajectoire, 2008) a fourni à l'auditoire une démonstration sur une alchimie égyptienne bien plus ancienne et sophistiquée qu'on ne le croit généralement.  S'il se confirme qu'il prépare un livre à ce sujet, la lecture devrait en être passionnante.

 

fulcanelliexhume.champagne

 

Et Julien Champagne dans tout ça? Nous y venons. D'abord, plusieurs intervenants (Artero et Dumolard au moins) ont plaidé pour une reparution des ouvrages de Fulcanelli tels qu'il les approuvés, c'est-à-dire non  seulement avec le texte d'Eugène Canseliet, mais aussi avec les illustrations d'"Hubert": Affaire à suivre.

 

Ensuite, un temps fort du colloque a incontestablement été la présentation par Phillipe Buchelot (Belgique) du livre de Filostène (Fulcanelli exhumé, La Pierre Philosophale, 2011).

 

Dans cette publication se trouve la reproduction d'une lettre de Pierre Dujols à Paul Decoeur qui vient manifestement à l'appui de la thèse de Walter Grosse, déjà examinée ici-même, et d'ailleurs récemment reprise par son auteur (Le puzzle Fulcanelli, La Pierre Philosophale, 2011): Fulcanelli ne serait autre que Decoeur.

 

Datée de 1911, la missive de "Magophon" est très troublante, puisqu'il y qualifie Decoeur de Vulcain Solaire, en le complimentant de son succès en alchimie, intervenu à ce qu'il dit deux ans plus tôt (1909).

 

pdfilostene.champagne

 

Probablement authentique, ce document n'est pas pour autant définitivement probant. Vulcain Solaire est-il bien Fulcanelli? Ce dernier est il arrivé au bout de sa quête en 1909 (cela semble précoce)?  Si Decoeur est Fulcanelli, son décès en 1923 pour l'état-civil est-il compatible avec l'activité postérieure de Fulcanelli (1924, assiste aux obsèques d'Anatole France, 1925, approuve la préface de Canseliet au Mystère des Cathédrales, etc)?

 

Mais à l'inverse, il est impressionnant de contater que Dujols et Decoeur sont liés, et liés en alchimie. D'autant que l'épistole de "Magophon" à "Vulcain Solaire" est adressée aux bons soins de Charles de Lesseps, fils de Ferdinand, ce que Filostène explique par le fait que Decoeur serait en fait  secrètement apparenté aux Lesseps. Voici donc pour la première fois à notre connaissance établi le lien Dujols-Lesseps.

 

Filostène paraît d'ailleurs avoir accès à une documentation sur cette époque, dont il n'utilise qu'une partie dans ce livre, et qui lui viendrait indirectement d'un secrétaire de Dujols. C'est ainsi qu'il nous gratifie de documents aparemment inédits, comme le portrait reproduit ci-dessus de "Magophon" en 1885, ou celui (ci-dessous, non daté dans le livre)...du père de Julien Champagne.

 

Ce dernier, cocher chez les Lesseps depuis 1896, aurait ensuite fait entrer Julien à leur service. Alphonse Hubert Champagne est qualifié au verso du cliché de "fiacre et messager fidèle de Charles de Lesseps."

 

pèredejulien.filostene.champagne

charlesdelesseps.filostène.champagne

Pour en revenir à la correspondance de Dujols, finalement, Julien Champagne y est bel et bien mentionné, et pas sur un mode mineur, puisque nous y trouvons la confirmation de l'existence d'une étude (alchimique?) sur la cathédrale de Chartres, que Dujols a "rendue" à Champagne.

 

La fin du paragraphe est particulèrement étonnante: Dujols avoue à Decoeur qu'il ignore si Champagne compte s'en inspirer pour un texte à publier sur cette cathédrale, et paraît solliciter l'avis de Decoeur.

 

Quoiqu'il en soit, on voit bien ici la force de la relation Dujols-Champagne (et on ne peut que s'interroger sur l'auteur des quinze feuillets dont il s'agit, même si ce n'est en principe ni Champagne, ni Decoeur). Cette étude actuellement disparue pourrait avoir constitué un projet pour un possible chapitre Chartres du Mystère des Cathédrales.

 

chartres.filostene.champagne

 

Toujours dans la lettre à Decoeur, Dujols paraît mentionner leur maître commun en alchimie, "notre bon vieux maître, véritable Chouan  et disciple breton des anciens druides."

 

Ce chouan a été identifié par Filostène et Nicodème (Le Maître secret de Fulcanelli, La Pierre Philosophale, 2011) comme étant le Nantais Pierre Aristide Monnier (1824-1899), auteur notamment du traité alchimique Clef de Saint-Jean et de Michel de Nostredame (Mazeau, 1872 et Arma Artis, 1983), dû en apparence à un certain "M.A. de Nantes."

 

L'excellent livre de Nicodème a fait l'objet au colloque d'une non moins remarquable communication d'Eric Calendrier. Décidémment, les éditions de La Pierre Philosophale viennent de prendre un beau départ, avec aussi, toujours en 2011, La clé alchimique de l'oeuvre d'Hergé, d'Etienne Badot, et...La pierre philosophale scientifique, de Walter Grosse.

http://lapierrephilosophale.free.fr/editions/index.html

 

Notre conclusion sera donc simple: des colloques comme celui-ci, on en re-de-mande!

 

clavis viii 2.champagne

 

VIIIèmeclef.XVIIèmeS.champagne

 

Les deux ARCHERs de Basile Valentin,

premier ou véritable initiateur, resté anoNyme, de Fulcanelli

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires

Myrobolan 22/03/2012 18:18


Cher Archer,


Cher lecteurs,


Un extrait de l'intervention de Michel Dziwak lors du colloque : http://www.dailymotion.com/video/xpk6vq_alchimie-et-science-une-improbable-alchimie_webcam


Totalité disponible sur Baglis.tv : http://www.baglis.tv/esoterisme-video/hermetisme/1785-alchimie-et-science.html


Bien à vous, en attendant des nouvelles de vos veilles :)


Amitiés,


F.

ARCHER 22/03/2012 18:23



Merci, Myrobolan, de cette actualisation. Je compte d'ailleurs publier prochainement un petit article consacré à la récente publication écrite des actes du colloque Fulcanelli.


 


Amitiés.



arcana 26/10/2011 17:38



Bonsoir,


Je comprends votre impatience mais je me réjouis de votre intérêt manifesté pour la qualité des prestations des intervenants du colloque Fulcanelli 2011.


Ceci dit, les actes seront prochainement publiés et disponibles selon les modalités pratiques définies avant cette manifestation et consultables sur le site de la librairie de La Table d'Hermès.


Enfin, pour conclure, réjouissons-nous que cet évènement est pû avoir lieu avec ou sans bourse déliée des uns et des autres.


Cordialement,


arcana


 



ARCHER 26/10/2011 17:50



Merci Arcana pour ces précisions sur la prochaine publication des actes du récent colloque Fulcanelli.


Cordialement,



Myrobolan 13/10/2011 17:55



Merci Archer de nous tenir au courant en même temps qu'en haleine...


Ne trouvez-vous pas surprenant qu'une partie des actes du colloque apparaisse ainsi au compte-goutte sur un site payant, pendant que les personnes qui y ont assisté n'en peuvent plus d'attendre
ces mêmes actes, alors que cet évènement n'aurait pu avoir lieu sans leur présence (et leur bourse ;-) ) ?


Je sais que vous n'y êtes pour rien, et rassurez-vous, l'alchimie sait enseigner la patience aux plus coriaces. Quant au colloque, je n'oublie pas qui j'y ai rencontré.


A bientôt,
Myrobolan-ronchon.



ARCHER 13/10/2011 19:03



Myrobolan je suis comme vous dans l'attente. La publication des actes écrits du colloque Fulcanelli était à ma connaissance prévue par les organisateurs, Antoine Palfroy de La Table d'Hermès et
Serge Goasguen de La Pierre Philosophale.


 


Ceci dit, elle était supposée devoir être réalisée pour la rentrée (septembre), on est à peine mi-octobre. Pour un colloque qui a eu lieu en mai de cette année 2011, il n'y a rien là
d'extraordinaire pour l'instant à mon sens.


 


Pour le reste, l'entrée au colloque était payante, les vidéos de Baglis sont payantes (sauf les courts extraits gratuits qu'on trouve sur le Net), les actes devraient être payants aussi...Il faut
bien que les gens rentrent dans leurs frais, je serais très surpris que quelqu'un fasse de gros bénéfices après tout cela. Mais "affaire" à suivre, effectivement.


 


A bientôt donc.



ARCHER 10/10/2011 11:00



L'intervention au colloque Fulcanelli de Philippe Buchelot sur le livre de Filostène (Fulcanelli exhumé) est désormais disponible auprès de Baglis TV:


 


http://www.baglis.tv/esoterisme-video/hermetisme/1734-fulcanelli-heliopolis.html



ARCHER 17/08/2011 12:32



L'intervention au colloque Fulcanelli de René Lachaud, sur l'alchimie en terre d'Héliopolis, est  désormais disponible auprès de Baglis TV:


 


http://www.baglis.tv/esoterisme-video/hermetisme/1716-alchimie-heliopolis.html