Concours

Recommander

Images Aléatoires

  • jacquescoeur02.jpg
  • commentachatva.champagne.gif
  • atlantisnumero1.champagne
  • fufuchampagne
  • cohobation.champagne
  • jb1.champagne.jpg

Syndication

  • Flux RSS des articles

Présentation

moreuxalchimiecouv.champagne

 

En cette veille de Saint Stanislas où nos pensées se tournent vers nos frères polonais, une fois de plus durement éprouvés par l'histoire des hommes, je me suis laissé dire qu'au laboratoire et dans nos régions les influx cosmiques ne sont pas encore au rendez-vous des chercheurs.

 

Qu'ils nous rejoignent donc pour l'instant dans nos études livresques, et retrouvons ensemble, en 1924, un Julien Champagne cette fois-ci non plus copiste, ni auteur, mais lecteur.

 

Lecteur à la mine de crayon, il va sans dire. Et donc annotant assidûment les objets d'une attention soutenue, souvent sévère, parfois bienveillante. En 1923, pour mémoire, Eugène Canseliet vient de recevoir de Fulcanelli les brouillons du Mystère des Cathédrales et des Demeures Philosophales, qui ne seront publiés respectivement qu'en 1926 et 1930.

 

Mais voici que cette année-là paraît de l'abbé Théophile Moreux un petit livre au titre magnétique, L'Alchimie moderne, et bien entendu notre "Hubert" se...précipite.

 

alchimiemoreuxportrait.champagne

 

Astronome, l'abbé Moreux (1867-1954) est un berrichon qui dès avant la première guerre mondiale a publié plusieurs études de vulgarisation, aux titres évocateurs: Qui sommes-nous? D'où venons-nous? Où allons-nous? Cette relation de Camille Flammarion a donc fait et fera montre d'une belle ouverture d'esprit, dont témoignent notamment des ouvrages tels que L'Atlantide a-t-elle existé (1924) ou La science mystérieuse des pharaons (1925).

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ophile_Moreux

http://encyclopedie.bourges.net/abbemoreux.htm

http://www.massanne.com/component/virtuemart/?page=shop.product_details&category_id=17&product_id=223

 

Voici donc bien a priori un personnage et une oeuvre qui pouvaient être du goût d'un Julien Champagne, dont je me propose de vous faire part ici et maintenant d'une partie des approbations, commentaires et critiques de L'alchimie moderne:

 

Page 20

Moreux: Ces appellations: mercure, soufre, air, etc...n'ont rien de commun avec les substances vulgaires décorées de ce nom. Ce ne sont que des symboles philosophiques.

Champagne: Très bien.

 

Page 71

Moreux: L'idée de l'unité de la matière à travers ses aspects multiples et variés ne date pas d'aujourd'hui. Les Grecs la professaient ouvertement; ils la tenaient des Egyptiens. Plus d'un savant moderne n'a cure de ces affirmations: "Ce ne sont dit-on, qu'intuitions de génie." Une telle réponse est enfantine.

Champagne: Très bien.

 

moreuxtelescope.champagne

 

Page 14

 

moreuxpierrephilosophale.champagne

 

Page 15

Moreux en réponse à sa question: L'histoire de cette merveille, c'est toute celle de la chimie ancienne que l'on appelait autrefois l'Alchimie, en deux mots: Al Chimie. Et la Chimie, Chimia, n'était que le nom ancien donné à l'Egypte.

Champagne: Non; le début seulement, l'alpha. Erreur Ximuo= la matière muée.

 

Page 17

Moreux (illustration intitulée Cristaux de neige vus au microscope. Tous sont bâtis sur le type d'un polygone à six côtés).

Champagne: Le symbole de la pierre philosophale ou Sceau de Salomon est également une étoile à six pointes. Ce n'est, en somme, comme la neige, qu'une Eau condensée (métallique).

 

Page 19 (Artero me renvoie sur ce point aux Demeures Philosophales)

Moreux: D'où les Egyptiens tenaient-ils cette science avancée? D'après eux d'une personnage fameux, probablement mythique, Hermès Trismégiste. Nous possédons encore une traduction latine d'un des prétendus écrits de cet énigmatique égyptien, la Tabula Smaragdina, conçue d'ailleurs en un langage mystique et incompréhensible. Ce serait, au dire des vieux alchimistes, le plus ancien document traitant de l'Alchimie.

Champagne: Erreur encore. Hermes=Mercure. C'est donc le mercure qui parle dans ce texte. La Table d'Emeraude fut écrite en grec primaire. La matière première de l'oeuvre est de couleur verte, d'où son nom d'Emeraude des Philosophes. La Table n'est autre chose que la nomenclature, le tableau de ses propriétés. Et c'est la matière elle-même qui exprime ses vertus. Elle a, en elle, les trois principes (Trismégiste).

 

christsirene.champagne

 

Page 22

Moreux (illustration intitulée Le mariage philosophique du soufre et du mercure se fait dans l'oeuf des philosophes, sorte de ballon où s'élaborera le grand oeuvre. Le résultat est la pierre philosophale représentée ici par un enfant nouveau-né.)

Champagne: Erreur encore. Ce n'est pas un enfant, c'est un ange. La matière est d'abord volatile, d'où ses ailes. Elle devient fixe par la cuisson et perd ainsi ses attributs aériens.

 

Page 23

Moreux: Cet enfant nouveau-né, ce produit mystérieux capable de tout muer en or, c'est la pierre philosophale.

Champagne: Non, erreur. C'est le soufre philosophique, et sa puissance est faible. La pierre est autre chose.

 

Page 45 (Artero me renvoie encore sur ce point aux Demeures Philosophales)

Moreux: "Je lui montrerai dans l'atome "une infinité d'Univers, dont chacun a son firmament, ses planètes, sa terre, en la même proportion que le monde visible." (Pascal)

Champagne: Fut un grand alchimiste, ainsi qu'on l'apprit à sa mort, au moment de l'ensevelir.

 

reimsviergealchimique.champagne

 

Page 72

Moreux: Il est tout simplement merveilleux que des hommes ayant vécu des dizaines de siècles avant nous aient émis de semblables conclusions.

Champagne: La science ne doit jamais nier ce qu'elle n'est pas en mesure de réaliser.

 

Page 91

Moreux: Maintenant Rutherford, en possession d'une technique rigoureuse, s'attaque aux éléments lourds. Ceux-ci, n'en doutons pas, seront dissociés les premiers.

Champagne: Partir de poids atomiques lourds pour aboutir, par désintégration, à des poids de plus en plus légers, cela est l'enfance de l'art, mais ne réalise pas du tout le problème de la transmutation, qui exige au contraire que l'on parte des corps légers, plus simples, pour obtenir des corps lourds, plus complexes. Dissocier est le propre de l'analyse, ce qu'il faut c'est la synthèse.

 

abbémoreux2010.champagne

 

alcideallevychardusoleil.champagne

 

Théodore M. pcc ARCHER


Voir les commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Commentaires

Hyper intéressant comme toujours! Je vous remercie pour cela.

Si quelqu'un trouve une copie des livres Fulcanellis avec les commentaires de la Champagne, sera mon héros éternel! Ces commentaires portent le même style que ceux dans le livre Stanislas Guitare, Champagne parle avec autorité et une personne qui a variement trouve le secret...

Enfin, je tiens à souligner que ce livre, que j'ai personnellement une copie propre, mentionné dans "Le Serpent rouge", bien connecté à l'affaire de Rennes-le-Château.

Commentaire n°1 posté par Christer-Spintheros le 11/04/2010 à 15h15

Trés bel article, Archer, comme d'habitude. Beau document livré à notre connaissance.

Et les commentaires de Champagne sont vraiment un témoignage de ses pensées profondes et exhalent ses connaissances

Félicitations.

Commentaire n°2 posté par démos le 11/04/2010 à 22h23

Démos et Spintheros, merci pour vos appréciations. J'en profite pour insérer dans ce débat un commentaire de Julien Champagne sur son exemplaire de L'alchimie moderne de l'abbé Moreux, que je n'ai pas fait figurer dans un premier temps:

Ce commentaire figure page 11 où Moreux s'interroge sur les sources possibles du savoir des Anciens: "Comment expliquer la science astronomique des Chaldéens qui avaient calculé avec une précision déconcertante les diamètres apparents maxima et minima de la Lune et du Soleil? etc."

Commentaire de Champagne: "Voltaire soutenait que Mars avait deux satellites. D'où tenait-il cette notion, ignorée de son temps, inconnue des astronomes, et que la puissance seule de l'optique moderne permit de justifier?"

Réponse de ARCHER le 12/04/2010 à 22h32

Voltaire alchimiste ? Non, bien sûr ! L'histoire dont parle Julien Champagne est bien connue des astronomes. C'est un message allégorique (en latin)  de Galilée à Kepler qui fit long feu et qui annonçait de manière un peu voilée la découverte des satellites de Jupiter en 1610, qui fit croire à son destinataire que le système solaire répondait à une règle proportionnelle harmonieuse des " lunes " en partant de la Terre vers les confins de l'univers. Un satellite pour la terre, deux pour Mars, quatre pour Jupiter..... Le propos fut repris par Johnattan Swift dans les Voyages de Gulliver et dans le Micromégas de Voltaire !

A propos de la vie minérale à publier bientôt, Julien Champagne signe t'il son ouvrage manuscrit d'un qualificatif : Apostolus Scientiae Hermeticae ou F.C.H. ou simplement rien du tout ?

Dans ce dernier cas, en 1908, il était alors simple disciple d'Hermès... comme tant d'autres à toute époque.

En tout cas, merci à vous Archer pour la belle régularité de vos articles toujours aussi élégants et si comparables aux correspondances devenues célèbres et passées à la postérité littéraire.

Cordialement en Hermès 

Commentaire n°3 posté par filostène le 13/04/2010 à 07h39

Filostène merci de ce commentaire élogieux et de vos précisions sur l'origine possible de l'opinion émise par Voltaire et rapportée par Champagne.

S'agissant de sa Vie Minérale,et pour répondre à votre interrogation,  je crois avoir reproduit la signature dont il l'a ponctuée dans mon article ad hoc; il paraphe simplement J. Champagne et cette simplicité me semble être d'un très bon aloi.

Pour autant, je suis convaincu (avec quelque raison pour cela) que, comme Fulcanelli et Eugène Canseliet, Julien était très loin d'ignorer l'existence de la Fraternité d'Héliopolis...

Quant à moi, si j'admire bien entendu l'oeuvre littéraire d'une Madame de Sévigné, j'ai tendance à ne me considérer que comme un humble chroniqueur d'Hermès, ou si vous préférez la dénomination plaisante que m'a appliqué une alchimiste amie, un "scribe de Thot".

In H.T.

 

Réponse de ARCHER le 13/04/2010 à 08h12

Merci de m'avoir fait découvrir un artiste que je ne connaissais pas...

Commentaire n°4 posté par Marc Lefrançois le 21/04/2010 à 10h32

Oui, Marc Lefrançois, Julien Champagne est un artiste dans tous les sens du terme, y compris celui alchimique.

Il fut peintre, dessinateur, musicien..., et aussi écrivain, ce qui pourrait vous plaire comme à nous.

A ce propos, tous nos compliments pour votre Botticelli Code:

 

http://www.marclefrancois.net/pages/Botticelli_code-898169.html

 

Réponse de ARCHER le 21/04/2010 à 11h47

Ah bravo! Je vois que vous avez la même curiosité intellectuelle que moi! Une grande qualité!

Commentaire n°5 posté par Marc Lefrançois le 24/04/2010 à 19h25

Bonjour, passant de temps en temps lire vos billets je voulais vous laisser ce petit signe amical d'un de mes passages

Commentaire n°6 posté par Stéphen Moysan le 25/04/2010 à 14h58
Merci Stéphen Moysan de votre intérêt, et merci également pour la même raison à Marc Lefrançois. Stéphen j'ai évoqué avec Marc les nombreuses interactions entre alchimie et littérature, au vu de votre site je suis tenté d'ajouter que la parenté proche entre poésie et alchimie est, elle, d'une frappante évidence.
Réponse de ARCHER le 25/04/2010 à 17h30

Après lecture (toujours aussi intéressante, merci !) je vous ai écrit par mail direct. Message refusé. Je serai heureuse que vous repreniez contact avec moi. Merci.

Commentaire n°7 posté par Félicie le 05/05/2010 à 08h04

Bonjour Félicie

Heureux de voir que vous vous trouvez toujours dans nos parages, et que cet article vous ait plu.

N'est-ce pas que Julien Champagne est bien...astronomique?

Je vais vous adresser un courriel. Sauf bug, il est possible en principe de me contacter directement en utilisant le lien "contact" figurant au pied de chaque page du blog.

A bientôt donc, et bonne journée.

Réponse de ARCHER le 05/05/2010 à 08h10

Depuis votre réponse, à trois reprises j'ai essayé de vous écrire par mail, à chaque fois "message refusé" par votre messagerie. Courrier suit. Amitiés

Commentaire n°8 posté par Félicie le 09/05/2010 à 09h07
Curieux, sans doute un bug informatique, et a priori notre messagerie fonctionne bien. On attend votre courrier avec intérêt, naturellement. Amitiés
Réponse de ARCHER le 09/05/2010 à 09h17

Intéressant

 

Invitation à un voyage dans le temps

http://www.femmes-en-1900.over-blog.com

 

Commentaire n°9 posté par femmes 1900 le 16/05/2010 à 20h24

.

Dites-moi Archer, pourquoi avoir inséré ce tableau de 'La Vierge alchimique de Reims' dans cet article ?

Je veux dire, y avait-il une raison autre que la convergence du contexte religieux, de l'alchimie et des astres qu'on y voit représentés ? Etait-ce pour faire un lien entre le 'triton' de l'illustration et ceux sur la droite du tableau, buccin au bec ?

-Carl

.

Commentaire n°10 posté par Carl Lavoie le 06/06/2011 à 06h25

Carl il arrive que certaines illustrations du bas de nos articles soient sans grand rapport avec ce qui les précède, bien qu'elles aient généralement une connotation hermétique.

 

Il peut se faire également qu'elles jouent un rôle  esentiellement humoristique (je pense par exemple à certaines reproductions d'archers ou d'archères).

 

Ici cependant je crois qu'on se trouve dans un contexte sensiblement différent, qui nous renvoie à mon avis aux deux astronomies, celle inférieure et celle supérieure.

Réponse de ARCHER le 06/06/2011 à 08h31

... merci pour votre lien vers les annotations de "notre Julien" concernant cet ouvrage.

... effectivement, mouvement (perpétuel) et quadrature (du cercle) doivent vraisemblablement être une seule et même chose... l'analyse c'est bien... la synthèse c'est mieux !... (bien que l'ennemi du bien soit... le mieux ;-)... dans tous les cas, la vigilance est notre douce compagne !

Bonne semaine !

Commentaire n°11 posté par Chris le 30/07/2012 à 06h23

Le bien est absolu, là où le mieux est relatif, enfin me semble-t-il. Merci Chris et à bientôt...sur les ondes.

Voyez aussi sur la quadrature du cercle et le mouvement perpétuel:

http://www.archerjulienchampagne.com/article-de-remi-pierret-a-champagne-la-clavicule-de-la-science-hermetique-75777176.html

 

Réponse de ARCHER le 06/08/2012 à 09h46

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recherche

Profil

  • ARCHER
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • Homme
  • 12/11/1949
  • alchimie hermétisme Fulcanelli Julien Champagne Canseliet
  • hermétiste

Derniers Commentaires

Images Aléatoires

  • jacquescoeur02.jpg
  • commentachatva.champagne.gif
  • atlantisnumero1.champagne
  • fufuchampagne
  • cohobation.champagne
  • jb1.champagne.jpg
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés