Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 14:42


D'après Walter Grosse, c'est en 1913 que les parents de Julien Champagne emménagèrent aux Charmettes de Villiers-le-Bel, dont nous voyons ici une carte postale animée de 1910.

Ce quartier de Villiers, commune actuellement située dans le Val d'Oise (95) et ayant autrefois appartenu au département de Seine et Oise, paraît avoir émergé dans les dernières années du XIXème siècle, voire au début du XXème:

http://www.p-simple.com/charmettes.htm

"En 1893, se constitua une société d'épargne en participation, nommée "la Garenne", dont le but était l'acquisition de terrains à bâtir.

En 1897, cette société ayant réuni un capital suffisant, acquit à Gonesse un terrain qu'elle partagea en 100 lots. En 1907, deux propriétaires à la Garenne formèrent une société anonyme ayant pour objet l'acquisition d'un terrain à Arnouville. Le champ, situé au lieu-dit la Butte Saint-Blin, fut partagé en 64 parcelles.

Sur le territoire de Villiers-le-Bel, la terre à brique s'épuisant, l'activité de l'entreprise Bastin se ralentit. En 1908, M. Lejoint se rendit acquéreur de 7 hectares de terrains fouillés de la briqueterie. Il s'occupa de faire niveler le sol, de tracer des avenues, puis il fit un lotissement de 200 unités; il donna à ce quartier le nom de "Charmettes", et un nom à chaque avenue 

Nous ne connaissons pas les modalités d'installation de la population, elles ne durent pas être très différentes de celles des lotissements voisins. Il nous faudra attendre 1919 pour voir se constituer une association syndicale des propriétaires de terrains aux Charmettes."

Dans l'histoire de l'art, Villiers est en particulier connu par les pêchers en fleur de l'impressionniste américain Childe Hassam (1859-1935), dont le tableau ci-dessous remonte à 1887.


Ce peintre est donc pratiquement contemporain des parents de Julien Champagne, tous deux nés en 1854: Alphonse Champagne, cocher, décédé dans les années 1920, et Pascaline Quinot, sans profession, morte semble-t-il dans les années 1930, après son fils

C'est aux Charmettes qu'en 1921 Eugène Canseliet fit en aquarelle le portrait de son ami Julien Champagne, portrait que nous avons déjà reproduit (Canseliet peint Julien Champagne, 5 février 2006).

Rien en tout cas dans ces lieux champêtres, au nom certes rousseauiste, mais dont la modestie reste...foncière, et la genèse liée aux aléas de l'ère industrielle, ne vient confirmer l'hypothèse d'une origine "bourgeoise" de la famille de Julien Champagne (Décès de Julien Champagne, 23 mars 2006, Julien Champagne en famille, 5 avril 2006).



ARCHER viste

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires

OrnithOrynque 03/11/2006 22:02

Excusez-moi de ramener toujours la couverture à moi, mais cela me fait drôle de savoir que j'ai passé quelques années de ma prime enfance à 200 mètres de là...
Cordialement.

ARCHER 03/11/2006 23:05

Mais c'est magnifique! Il doit bien subsister des souvenirs et même des traces écrites du passage de la famille Champagne dans ces lieux dont on ne peut nier qu'ils soient...charmants.Je me demande si quelqu'un à la mairie de Villiers-le-Bel sait seulement que Julien Champagne a existé. Et pourtant, quel artiste!