Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 19:13


Au tournant du mois, je vous propose de revenir sur l'astrologie de Julien Champagne, avec laquelle nous nous sommes déjà familiarisés par deux fois (Astrologie de Champagne, 28 mai 2006, et Champagne en verseau, 10 juin 2006).

Ce coup-ci, l'horoscope d'Hubert est tiré par Evelyne Segaud, que nous avons également rencontrée à deux reprises (Julien Champagne versus Evelyne Segaud, 8 avril 2006, et Julien Champagne en Eliphas Lévi, 10 septembre 2006).

Le thème natal ci-dessus est tiré de son livre Pourquoi Jean Julien Hubert Champagne était bien Fulcanelli, les preuves (L'auteur, 2001). Je crois que le mieux est de lui laisser la parole:

"La meilleure façon de parvenir au résultat, c'est de déterminer si Jean Julien Hubert Champagne avait bien les capacités requises, non seulement pour rédiger mais surtout pour créer Le Mystère des Cathédrales et Les Demeures Philosophales.

Le meilleur moyen d'y parvenir est d'analyser son thème astrologique natal, et particulièrement les données correspondant à la carrière professionnelle grâce à laquelle il resterait connu. Regardons pour cela où le Milieu du Ciel (MC) prend naissance, et quels sont les planètes et astéroïdes qui occupent la maison X.

Le MC prend naissance en Capricorne, à 2°, ce qui donne une maison X sous une puissante influence saturnienne. Rappelons, pour ceux qui ont fait un peu d'astrologie, qu'une maison X capricornienne implique, bien sûr, un désir de gloire, mais signifie également une notoriété arrivant en général en fin de vie, à moins bien sûr que le Soleil ou une fécondation lunaire soient présents.

Or, Le Mystère des Cathédrales parut en 1926, Les Demeures Philosophales en 1930, et Julien Champagne mourut en 1932, sans avoir beaucoup profité de la notoriété qu'auraient pu lui donner ses ouvrages.

La maison X trouve de l'aide auprès des signes zodiacaux suivants: Verseau (demi-sextile), Lune noire moyenne en Verseau (demi-sextile), Soleil en Verseau (demi-sextile). Nous retrouvons ici l'importance saturnienne, puisque le Verseau est une autre demeure de Saturne, bien qu'avec un symbolisme différent de celui du Capricorne.

C'est en effet le siège de l'Idéal humain, des groupements sociaux, de la technologie et de la recherche. Or ici la Lune noire moyenne, en conjonction avec le Soleil, féconde particulièrement ce signe, offrant une aide précieuse, dans le domaine de la recherche, à la réalisation de la carrière.

Continuons: Saturne en Poissons se trouve en sextile avec le MC Capricorne, c'est-à-dire qu'il participe activement à sa propre réussite, aidé de plus par le demi-sextile entre le MC et son autre demeure le Verseau. Une parfaite harmonie saturnienne!

Saturne se trouve ici en Poissons, en maison XII, celle des choses occultes, donc de l'occultisme, comprenant la religion. Saturne religieux, en sextile avec le MC, relié (à 1° près) par demi-sextile au Soleil en Verseau, signe de la recherche, représente donc l'aide apportée par la religion au domaine de la recherche, aboutissant à la carrière professionnelle. Résultat: Le Mystère des Cathédrales.

Le MC forme ensuite un trigone avec Neptune en début Taureau d'une part, et Chiron en fin de Bélier d'autre part, le tout en maison I (celle de la personnalité, de l'ego). Chiron, ce savant puissant, se trouve en Bélier, signe créatif par excellence puisque celui de l'énergie primitive ayant servi à créer êtres et choses, en conjonction avec Neptune l'inspirateur, et le Taureau, domaine de la vache féconde, de la bonne nourriture et de la cuisine.

Or deux arts nécessitent les mêmes qualités: la cuisine et la chimie, puisque dans les deux cas il s'agit de combiner des éléments en vue d'un résultat escompté. Le don pour la science chimique offre ici un terrain propice à la réalisation de la carrière. Par ailleurs, l'alliance Chiron-Neptune, Chiron se trouvant en Bélier, permet à l'inspiration neptunienne de guider la créativité du savant Chiron.

Voyons maintenant les aspects figurant sur l'autre côté du MC. Jupiter, à 23° en Sagittaire, est en conjonction avec la maison X. Jupiter, maître du Sagittaire, est ici chez lui et doublement, puisqu'en maison IX, amplifiant le secteur de l'ésotérisme qui, grâce à la conjonction de la planète avec le MC, jouera un rôle capital dans la réalisation de celui-ci, d'autant que le MC se trouve de plus en demi-sextile avec le signe du Sagittaire.

Nous trouvons ensuite un sextile MC - signe du Scorpion. Le sextile MC - Scorpion représente l'alchimie "fertilisant" le MC pour aider à sa réussite. Nous avons ensuite un trigone MC - signe de la Vierge, signe dominé par Mercure le rationaliste, qualité essentielle à la recherche quelle qu'elle soit.

Un quiconce avec le Lion, signe dominé par le Soleil, et Priape, symbole d'une activité inlassable, le tout en maison V, maison des enfants, qu'ils soient de chair, de pensée ou d'art, nous donne une idée de l'importance des oeuvres réalisées pour la carrière.

Enfin, dans la maison X elle-même, nous trouvons: Pallas en parfaite conjonction avec le MC, en conjonction avec Vénus et Cérès, celle-ci étant en conjonction avec Vesta, elle-même en conjonction avec la maison XI.

Nous avons ici, dans la définition du rôle joué par Pallas (ou Palladion), étant donné le sextile qu'elle forme avec le signe alchimique du Scorpion, un rapport évident avec l'alchimie, point fort du natif. Prédestination alchimique s'il en fut d'avoir, en parfaite conjonction avec le MC, cette Pallas ou Palladion!

Dans le thème, Pallas est en conjonction avec Vénus, maîtresse du signe de la Balance, domaine du couple, des associations, de la justice, de l'art, mais aussi de la religion. Vénus est aussi maîtresse du Taureau, ce signe donne parfois un don pour la chimie.

Dans le cas de Champagne, Vénus agit sous son triple aspect: art (peinture), religion (les peintures illustrant Le Mystère des Cathédrales) et chimie.

La Vénus de Champagne est particulièrement fécondée par:

- un sextile Noeud lunaire Nord - Saturne en Poissons en maison XII (peinture des oeuvre religieuses en rapport avec l'alchimie: conjonction Vénus - Pallas - MC)

- un trigone avec la Lune en Taureau en maison I, la Lune étant elle-même en conjonction avec Neptune l'inspirateur (travaux d'art)

- un demi-sextile avec Junon en Sagittaire en maison VIII (alchimie-ésotérisme)

- un trigone avec le Noeud Sud en Vierge (méthode et rationalisme)

- un demi-quintile avec la Lune noire vraie en Verseau en maison XI (technique, recherche)

- un demi-quintile avec le signe du Sagittaire (ésotérisme)

- un bi-quintile avec le signe des Gémeaux (communication, écriture)

- sa conjonction avec Cérès, déesse de la moisson, la rend particulièrement féconde, d'autant que cette dernière est aidée par:

. un demi-sextile avec Mercure en Verseau XI (intellect donnant des dons pour la technologie et la recherche d'autant plus poussés que Mercure est en conjonction avec le Soleil et les deux Lunes noires, vraie et moyenne)

. un sextile avec le Noeud Nord en Poissons en XII, lui-même en conjonction avec Saturne (religion, occultisme)

- un trigone avec la Lune en Taureau (art, alchimie)

- un quinconce avec la maison III (communication, écriture)

- un demi-sextile avec la maison IX (ésotérisme)

- un trigone avec le Noeud Sud en Vierge (méthode, rationalisme)

- un demi-quintile avec Mars en Sagittaire en maison VIII (travail alchimique et ésotérisme)

- un quintile avec le Scorpion (alchimie).

La conjonction de Cérès avec Vesta, déesse indiquant où brûle la flamme intérieure du natif (ici en Capricorne, maison X, indiquant le désir de gloire), assure la réalisation de ce désir. Or Cérès se trouve en conjonction, non seulement avec Vesta et Vénus, mais aussi avec le MC et Pallas, dont nous avons vu le rapport avec l'alchimie.

De tout ce qui précède, on peut tirer les conclusions suivantes, absolument évidentes: les dons de peintre de Jean Julien Hubert Champagne n'ont eu comme utilité que d'aider à la réalisation de la carrière que lui imposait son destin: la recherche alchimique, ceci de diverses façons: conrètement (pratique de la science alchimique), étude des philosophies ésotériques, peinture et enfin écriture.

Le MC de Champagne, par sa conjonction avec Pallas ou Palladion, indiquait une spécialisation sans équivoque: l'alchimie, point fort du natif. Il devint un excellent peintre, mais manqua toujours, dans ce domaine, de ce que l'on a coutume d'appeler le génie."

Voire...


Pousuivant notre petit tour du monde des publications fulcanelliennes, je voudrais pour terminer signaler aujourd'hui l'abondance des éditions hispaniques, à l'intention de nos amies et amis espagnols et hispanophones.

Cette couverture de Las Moradas Filosofales (Les Demeures Philosophales) de Fulcanelli est celle de l'éditeur Plaza & Janes, à Barcelone, en Espagne, en 1969. Elle s'inspire pour l'essentiel de l'édition Pauvert de 1965 et elle est bien complète des préfaces d'Eugène Canseliet

Elle sera réimprimée en 1973. En 1977, Plaza & Janes en était à la cinquième édition...En 2000 les Ediciones Indigo ont à leur tour publié les Demeures Philosophales, toujours "en Barcelona."

En 1989, Miguel Anguel Munoz Moya les a éditées également, mais...à Séville. A ma connaissance, il n'a toutefois fait paraître que le premier tome des Demeures.



ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires