Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 11:27



La tempérance fut elle une vertu cardinale de Julien Champagne? Rien n'est moins sûr.

Séducteur, bon vivant, farceur même, ce célibataire endurci qui vraisemblablement buvait
sec et grillait cigarette sur cigarette n'en a pas moins dessiné - et avec quel talent - une des statues que nous avons déjà rencontré en la cathédrale de Nantes, et qui ornent les angles du tombeau de François II, duc de Bretagne.

Après la justice, évoquée à l'occasion de notre post précédent sur Julien Champagne et Michel
Colombe, voici donc à nouveau, je l'espère pour notre grand plaisir, et aussi pour notre studieux
profit, la tempérance.

C'est peut-être le lieu de dire quelques mots de ce mausolée, commandé pour son père par la duchesse Anne de Bretagne. Commencé en 1502, il ne fut achevé qu'en 1507. Anne fit élever le tombeau, comme l'avaient souhaité Marguerite de Bretagne et son époux, dans l'église des Carmes de Nantes. A la Révolution, il fut soustrait à la vindicte jacobine par un "amateur d'art" et en 1819 fut réédifié dans la cathédrale saint Pierre, où nous pouvons l'admirer aujourd'hui.

Fulcanelli lui a consacré tout un chapitre de ses Demeures Philosophales, dont la tempérance constitue la planche XXXVII.



Ecoutons sa description et ses commentaires:

"De la main gauche, notre statue supporte la boîte ouvragée d'une petite horloge à poids, du modèle usité au XVIème siècle. On sait que les cadrans de ces appareils ne possédaient qu'une seule aiguille, ainsi qu'en témoigne cette belle figure de l'époque.

L'horloge, qui sert à mesurer le temps, est prise pour l'hiéroglyphe du temps lui-même et regardée, ainsi que le sablier, comme l'emblême principal du vieux Saturne...

temp--rancecouleur.champagne.jpg
Mais la portée ésotérique de la Tempérance gît tout entière dans la bride qu'elle tient de la main droite. C'est avec la bride que l'on dirige le cheval; par le moyen de cette pièce, le cavalier impose à sa monture l'orientation qui lui plait.

On peut aussi considérer la bride comme l'instrument indispensable, le médiateur placé entre la volonté du cavalier et la marche du cheval vers l'objectif proposé. Ce moyen, dont on a choisi l'image parmi les parties constituantes du harnais, est désigné en hermétisme par le nom de cabale.

De sorte que les expressions spéciales de la bride, celle de frein et celle de direction, permettent d'identifier et de reconnaître, sous une seule forme symbolique, la Tempérance et la Science
cabalistique."

http://maxjulienchampagne.over-blog.it/
article-temperanza-di-julien-champagne-temperance-de-julien-champagne--35786769.html


ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires