Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 17:35

aesculape1927a.champagne.jpg
En l'honneur de Ferdinand de Lesseps et de l'émir Abd-el-Kader, voici avec un peu d'avance sur notre timing prévu ou annoncé "une goutte d'or" mensuelle qui nous permet de nous rappeler, après un été maussade,  que le soleil fulcanellien d'automne est un astre froid.

J'aurais pu l'intituler aussi Champagne en 1927, ou Asklépios de Champagne, mais j'ai pensé que la revue Aesculape, vouée aux lettres et aux arts dans leurs rapports avec les sciences et la médecine,  ce qui est un bien beau programme, méritait bien un coup de chapeau particulier.

On y trouve en effet, sous la plume de Paul Le Cour, un des tout premiers articles consacrés à Julien Champagne et Fulcanelli, sinon le premier.

Rappelons que l'édition originale du Mystère des Cathédrales est de 1926...L'auteur de cet article a-t-il été alerté par Eugène Canseliet, préfacier et rédacteur du Mystère? C'est bien possible.

Nous avons déjà rencontré Paul Le Cour dans ce blog, et l'y avons présenté naguère, au prétexte d'un tour pendable que lui joua paraît-il Julien Champagne:

http://www.archerjulienchampagne.com/article-2082647.html

aesculape1927b.champagne.jpg
Aussi je vais me contenter cette fois-ci de commenter brièvement son article, d'ailleurs très élogieux dans l'ensemble.

Fulcanelli a visiblement séduit Paul Le Cour, puisque "l'ésotérisme des cathédrales" s'ouvre par une citation bien sentie de l'auteur du Mystère.

Le Cour qualifie d'emblée l'ouvrage de fort curieux et d'admirablement présenté, ce qui est aussi à mon sens un compliment déguisé pour Champagne et Canseliet.

Il pronostique qu'il deviendra à bref délai une rareté, et a donc analysé avec perspicacité la modicité du tirage initial (300 exemplaires, semble-t-il) au regard de l'intérêt du livre.

Comme il ressort des illustrations que je reproduis, son attention a été essentiellement captivée par les médaillons hermétiques de Notre-Dame de Paris.



aesculape1927c.champagne.jpg
aesculape1927d.champagne.jpg

Pour Le Cour, le premier médaillon représenté ici représenterait moins l'alchimie que l'initié, "dont le front touche les nues  et qui possède la souveraineté donnée par la connaissance du livre fermé."

Une telle interprétation est à mon avis moins contradictoire que complémentaire de celle de Fulcanelli, et reste en tout cas très similaire.

De même, l'alchimiste protégeant l'athanor permet au fondateur d'Atlantis de préciser que "le grand oeuvre a pour but non seulement la transmutation en or de métaux vils mais aussi la confection de l'Eli-xir." Et Paul d'insister sur la validité de cette étrange orthographe...

Le Cour qui n'ignore cependant ni la Sainte-Chapelle, ni Amiens ni Bourges, émet encore cette remarque digne d'intérêt:

"J'ai constaté qu'à Chartres se trouvent à peu près les mêmes figures qu'à Paris." Et ni Champagne ni Fulcanelli je crois ne le contrediraient sur ce point:

http://www.archerjulienchampagne.com/article-1766811.html


EC2007.champagne

Mais j'ai déjà traité à mon humble niveau de tous ces bas-reliefs de Notre-Dame de Paris, et vous me pardonnerez j'espère de vous renvoyer aux articles idoines:

http://www.archerjulienchampagne.com/article-1793068.html
http://www.archerjulienchampagne.com/article-2447744.html
http://www.archerjulienchampagne.com/article-2716962.html

Le Cour, après avoir remarqué que le Mystère a dû nécessiter à son auteur de longs travaux, si l'on en juge par la date de certains dessins, qui remontent à 1910, conclut en déclarant qu'il a retrouvé dans cette oeuvre "avec un vif intérêt, des idées chères à un hermétiste connu en raison de son immense érudition: Pierre Dujols." 

Si d'aventure, amies et amis, vous rencontriez dans la même revue Aesculape le compte-rendu qu'y fit Paul en janvier 1931 des Demeures Philosophales de Fulcanelli, je vous saurais gré de m'en faire part.

De 1927 à 2007, quatre générations ou presque ont passé...Je m'en voudrais de ne pas vous signaler pour conclure ce "post" la parution il y a quelques semaines seulement d'un nouveau livre, post-mortem justement, d'Eugène Canseliet, dont vous voyez ci-dessus un cliché de la couverture.

Cet ensemble d'articles est une suite de son Alchimie, paru en 1964. Il comporte deux inédits, dont un au moins me semble important, sur les universaux. Hélas, je n'en ai pu en trouver jusqu'alors qu'un exemplaire unique.

Il est préfacé par Sylvaine Canseliet, fille de Béatrix, d'une manière émouvante qui rappelle tout à fait les accents si personnels de son aïeul. Autant dire que ce début apparent d'une trilogie à venir nous semble des plus prometteurs, d'autant qu'en quatrième de couverture, et nous en terminerons là-dessus pour ce soir, figure à nouveau "l'alchimie, dessin de Jean-Julien Champagne." 

  

 

ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER - dans archer
commenter cet article

commentaires

Esmeralda 21/02/2011 18:05



Je tiens à vous remercier pour ce blog très riche en renseignements et très bien réalisé. Excellent travail !


Je suis étonnée d'y trouver la couverture de l'ouvrage d'Eugène Canseliet - Alchimie : Nouvelles études diverses de Symbolisme hermétique et de pratique philosophale car en 2007, n'est-ce pas
plutôt la parution de l'ouvrage Alchimie : Nouvelles études diverses sur la Discipline alchimique et le Sacré hermétique ?


Bien cordialement, Esmeralda. 



ARCHER 21/02/2011 19:30



Absolument, bien vu et merci, Esmeralda.



Walter Grosse 10/10/2007 01:34

Sur la vie personnelle de Jean-Julien Champagne, il y a le cas de quand il a trafiqué la carte d'identité de son père Alphonse Hubert Champagne, prétendant que c'était la sienne et qu'il était né en 1854 (ainsi comme, par exemple, la liste électorale en qu'il était un chimiste de nom Jean Chamapgne, né en 1876 dans la Somme, etc.)...J'aimais de savoir, s'il vous plaît, s'a été Canseliet qui a écrit que Julien Champagne a trafiqué la carte d'identité de son père !!!Je pense que ce sujet méritait un article...

ARCHER 10/10/2007 08:25

J'ai traité de cette question dans mon article sur Julien Champagne et Serge Voronoff:http://www.archerjulienchampagne.com/article-2457592.htmlL'anecdote n'a pas été rapportée à ma connaissance par Eugène Canseliet, mais plutôt par RobertAmbelain dans un premier temps.Elle a ensuite été reprise me semble-t-il par Geneviève Dubois.