Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

20 août 2021 5 20 /08 /août /2021 18:42

 

Chers amis et amies, nous espérons que compte tenu des circonstances épidémiologiques et autres (météorologiques notamment) vous passez un été aussi confortable que possible.

Ceci n'est donc qu'un petit billet de vacances, qui n'a d'autre but que de vous informer brièvement sur l'actualité de notre cher Julien Champagne.

Et bien figurez-vous qu'elle est riche, puisque grâce aux éditions Hadès, nées en 2012 et devenues depuis Ethos, "Hubert" a une fois de plus les honneurs des couvertures de rééditions des deux premières oeuvres de Fulcanelli, Le Mystère des Cathédrales et Les Demeures Philosophales. 

Pour la première, nous vous l'avions déjà signalée (confer notre article Hadès de Julien Champagne, 2017).

S'agissant de la seconde, elle a été réalisée fin 2020, et nous venons d'en prendre connaissance, à l'occasion d'un récent pèlerinage parisien (à la librairie Gibert près du musée de Cluny, hélas fermé pour travaux jusqu'à l'an prochain).

Ethos propose d'ailleurs aux amateurs éclairés que nous sommes tous et toutes un "pack Fulcanelli" à un prix relativement modique:

https://hadeseditions.com/epages/box18548.mobile/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/box18548/Products/807

Si vous voulez être certain(e)s de commander la version Ethos et non Hadès du Mystère, je vous conseille de le spécifier par courriel:

contact@editionsethos.com

Pour le reste, c'est une belle édition, avec ses qualités (toutes les gravures de Champagne, plus des photos réussies ou moins réussies et toutes les préfaces d'Eugène Canseliet, plus tous les chapitres des éditions Pauvert). Evidemment, les éditions Alcor ont présenté un travail moins complet, quoique d'un meilleur niveau (Mardi-gras de Julien Champagne, 2013 et Champagne en Alcor, 2014), mais les deux entreprises nous semblent dignes d'intérêt.

J'attire pour terminer votre attention sur la présence de certain volatile (beau corps ou corbeau) ornant les deux couvertures d'Ethos. Celle des Demeures en particulier est illustrée par une gravure de Julien dont nous avions déjà évoqué l'existence, notamment en 2018 (Champagne au muguet de mai). Vale,

ARCHER

Partager cet article
Repost0

commentaires

Joao Mota 23/09/2021 23:19

D'ailleurs, j'ai rencontré le frère Alfred Alphonse Félix Champagne, ainsi que Raymond Roussel qui, en fait, comme le disait Eugène Canseliet, était de la même classe de mobilisation que notre Julien

ARCHER 24/09/2021 08:53

Merci, João.

Joao Mota 23/09/2021 23:13

M. Archer,
Dans le Recrutement militaire de la Seine/Tables alphabétiques par bureau de recrutement, je rencontre notre Champagne, Jean Julien, Année de Recrutement : 1897, 6e Bureau de Recrutement, Liste Principale, avec le numéro d'inscription 2134, semble-t-il. Cependant, dans la recherche du Registre du Recrutement respectif, que ce soit par nom ou par numéro matricule, je ne trouve rien.
J'ai vérifié toutes les personnes de la même classe de mobilisation : 1897, appartenant au 6e bureau, et dont le nom commence par un C, et c'était le seul cas manquant, à l'exception des exemptés du service militaire.
Un tel fait est étrange, n'est-ce pas ?

Bien cordialement,
João Mota