Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JULIEN CHAMPAGNE
  • JULIEN CHAMPAGNE
  • : Site consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.
  • Contact

Profil

  • ARCHER
  • hermétiste
  • hermétiste


...consacré à l'artiste français Julien Champagne (1877-1932), à sa vie et à ses oeuvres.


Peintre et dessinateur, Julien Champagne est surtout connu de nos jours pour avoir illustré les ouvrages de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste contemporain.

Et pourtant, il figure au Bénézit, la "Bible" internationale des créateurs. Et suivant son ami Eugène Canseliet, il fut bien un maître du pinceau et du crayon.

C'est à la découverte de cet artiste méconnu, mais profondément attachant, que je voudrais vous inviter. Je voudrais aussi vous demander de ne pas hésiter à enrichir mes articles de vos propres commentaires et de vos découvertes personnelles.

Bon voyage donc au pays légendaire de Julien Champagne.

Recherche

22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 18:34

En ce printemps 2017, les éditions Arqa de Thierry Emmanuel Garnier nous réservent une bien belle surprise en nous livrant toute une série d'ouvrages d'hermétisme d'une grande qualité:

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?rubrique7

Parmi ces derniers, nous ne pouvons que réserver une place d'honneur à ce nouvel essai de notre compère Jean Artero, Fulcanelliana, qui se présente à nous comme une étude critique des principaux écrits consacrés à l'alchimiste Fulcanelli, l'Adepte "dévolu au XXème Siècle", dixit son disciple Eugène Canseliet.

Une vingtaine d'ouvrages sont ainsi passés en revue, pour notre plus grand plaisir et espérons-le pour celui de ses lectrices et de ses lecteurs.

Loin des révélations fracassantes, plus vaines les unes que les autres, Artero s'attache ici à mettre en exergue les forces et les faiblesses des ouvrages considérés, s'agissant non seulement de l'"impossible biographie" de l'auteur du Mystère des Cathédrales et des Demeures Philosophales, mais aussi de l'importance attachée par les un(e)s et par les autres à l'analyse de son opus. 

 

L'ouvrage de Georges Llabrès nous apparaît non moins intéressant, dans la mesure où son auteur, qui fut un proche de Canseliet, nous y livre de passionnantes informations sur ce dernier et son entourage, ainsi que sur la voie qui fut la sienne.

En fait, ce livre aurait pu tout aussi bien s'intituler "la voie alchimique de Canseliet". Il s'offre donc à nous comme un utile complément à la biographie du maître de Savignies, précédemment parue aux éditions Arqa sous la plume de Cédric Mannu.

Signalons en particulier les subtiles réflexions de Llabrès sur la notion de disciple en hermétisme pratique, au travers de la position ambivalente d'Eugène à ce sujet, lui qui fut comme Julien Champagne un élève du grand Fulcanelli.      

 

Fulcanelli qui, il importe sans doute de le rappeler, est aujourd'hui l'alchimiste le plus traduit dans le monde.

L'alchimie se targuant d'être cosmopolite, il nous incombe, à mon humble avis, de rester attentifs à ses manifestations à l'étranger, qu'elles soient passées ou actuelles.

Nous dirons un mot, par conséquent, d'un troisième écrit dont viennent de nous gratifier les éditions Arqa.  

Roberto Monti, qui nous a quittés récemment, était un physicien italien de classe internationale.    

Et  anticonformiste, ce qui n'est pas pour nous déplaire, puisqu'il n'hésitait pas à critiquer les théories d'un certain Albert Einstein.  

Son approche de l'alchimie, qui est une autre manifestation de son hétérodoxie foncière, est-elle idoine ou spagyrique?

En tout cas, son affirmation selon laquelle elle est "une science expérimentale" eût ravi et René Alleau, et Eugène Canseliet, et Julien Champagne, et bien sûr Fulcanelli. 

 

 

ARCHER

Partager cet article

Repost 0
Published by ARCHER
commenter cet article

commentaires

ARCHER 05/07/2017 18:14

Librairie amie:

http://www.eklectic-librairie.com/arqa59-artero-jean-fulcanelliana-fulcanelli-la.html

ARCHER 02/07/2017 10:52

Entretiens de Jean Artero:
- avec Thierry Garnier,
http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article3206
http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article3207
- avec Christophe de Cène,
http://www.fulcanelli.info/fulcanelli-jean-artero.html

ano 30/04/2017 18:48

bonjour, c'est quoi ce portrait, d'où provient-il ? On peut penser à Eiffel, Flammarion...

ARCHER 30/04/2017 18:54

Voir: http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article3225 (en bas de page), ou dans le livre...

alain 27/04/2017 09:43

Merci Archer pour votre blog qui dispense généreusement des informations qu'on ne saurait trouver aisément ailleurs. Concernant les recensions des ouvrages cités dans ce dernier article, on pourrait peut-être hiérarchiser ces productions. L'ouvrage d'Artero s'inscrit dans la catégorie "histoire des idées" et, comme toujours, c'est un travail tout à fait sérieux et instructif. Quant aux autres, il conviendrait de les lire cum grand salis, voire avec toute la salière, ou mieux, s'en dispenser. Le cas de Monti est clair, on patauge en pleine hyperchimie à la Jollivet-Castelot. Ce n'est pas de l'alchimie, laquelle selon Alleau n'est pas une science expérimentale, mais une religion expérimentale. Et ce n'est aucunement de la physique. A cet égard, la présentation biographique de Monti sur le site d'Arqua est trompeuse. Monti n'a pas eu de doctorat en physique, n'a jamais été professeur dans une université, et a juste eu une réputation confidentielle limitée un cercle de pseudo-science parallèle. Sur ce genre d'égarements, on peut consulter "The Lost Elements" de Fontani, Costa, Orna, paru en 2015 chez Oxford University Press.

ARCHER 27/04/2017 11:47

Merci, Alain.